LES ANNONCES DU MOMENTINTRIGUE AFRICA OYETOMBOLA

Partagez | 
 

 impossible d'être tranquille (hazel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
HABITANT DE LIVERPOOL
avatar

: 162 messages, depuis le : 28/03/2016
© AVATAR : zoe kravitz, monroes
PSEUDO : melaluly/mélanie

Âge : vingt-sept ans
Adresse : 36 tabley st, baltic triangle

▶ FEUILLE DE PERSONNAGE


Feuille de personnage
Playlist: desire, years & years ft tove lo
Répertoire des liens:
Foi en l'amour:
0/10  (0/10)

MessageSujet: impossible d'être tranquille (hazel)   Jeu 14 Avr - 20:13


Elle déambule, funambule à l’intérieur de la boîte de nuit au milieu de tous ces corps en transe qui en oublie l’heure, où ils sont et même qui ils sont. C’est cette ambiance qu’Ellie vient chercher : l’abandon total. Oublier les soucis de la vie pour ne se focaliser que le « boum boum » assourdissant de la musique que le DJ fait dégueuler dans les enceintes. Pas besoin que ça soit beau, non juste que ça pulse à s’en percer les tympans. C’est peut-être idiot de chercher l’ivresse mais putain que ça fait du bien ! Ellie n’est pas le genre fille modèle à la vie bien rangée, elle fait des allers-retours entre conneries et bonnes idées. Elle s’est déjà mangé des murs et ça arrivera à nouveau mais qu’importe. C’est aussi la vie : encaisser et avancer. Enfin, ce soir elle était sensée passer la soirée avec Kris mais on ne la voit nulle part. C’est elle qui a organisé la soirée et il y a des vagues. C’est comme ça, ça arrive mais du coup Ellie s’ennuie un peu. Elle ne trouve personne à se mettre sous la dent, sûrement parce qu’elle n’est pas vraiment dans l’ambiance. Heureusement elle a un verre, le privilège d’être avec l’organisatrice de la soirée. C’est vrai que depuis qu’elle est collée avec Kris, elle fait des économies monstres en soirée. Bien sûr, elle ne l’apprécie pas (uniquement) pour ça mais c’est un sérieux avantage, ça ne fait aucun doute. Petite qu’après s’être grillée une petite clope, ça ira mieux. Il faut compter dessus.

Elle descend donc les marches en direction de la sortie. Elle a hésité à aller au fumoir mais elle a besoin de prendre l’air. Une fois sortie, elle allume sa cigarette et très vite la met dans sa bouche. Pour ce genre de choses, elle n’est pas du genre à perdre du temps. Tout se passe bien, elle profite de la fraîcheur de l’air pour faire redescendre l’électricité accumulé dans la boîte quand un mec sorti de nulle part se ramène. « T’aurais pas du feu ? Autre que celui que t’as au cul. » Un peu choquée, il lui faut un peu de temps pour réaliser ce que cet individu vient de lui dire. « D’accord. Salut, bonne soirée. » Elle a pas envie de se prendre la tête, pas envie de crier donc elle préfère la fuite à l’affrontement. Et alors qu’elle pense déjà oublier ce petit épisode, le porc – parce qu’il n’y a pas d’autres mots pour le qualifier – lui met la main aux fesses. Mon ami, tu viens de faire la plus grosse connerie de ta vie. Elle va te dégommer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebullshit.forumactif.org/t236-a-contre-courant-ellie
HABITANT DE LIVERPOOL
avatar

: 648 messages, depuis le : 30/03/2016
© AVATAR : Shenae Grimes
PSEUDO : Aekokuro

Âge : 24 yo
Adresse : #27 Duke St, Ropewalks

▶ FEUILLE DE PERSONNAGE


Feuille de personnage
Playlist: I Can Be Somebody - Deorro
Répertoire des liens:
Foi en l'amour:
2/5  (2/5)

MessageSujet: Re: impossible d'être tranquille (hazel)   Lun 18 Avr - 8:45


Impossible d'être tranquille
avec Ellie Jackson

J'adore mon travail. Les clients, que ce soit des femmes ou des hommes, sont toujours plein d'entrain, de bonne humeur, souriants, sympathiques. Et comme je suis très sociable, j'adore échanger avec eux, que ce soit pour des conseils sur les produits que nous vendons ou bien les petites anecdotes de la vie de chacun. J'ai même créé certaines affinités avec les plus fidèles. Et ce que j'apprécie, c'est qu'en plus d'être une boutique qui vend des produits faits main et frais, nous avons une petite station de spa, à l'intérieur du salon. Et c'est trop cool. J'adore masser, j'suis plutôt douée. La gente féminine est majoritaire. Et heureusement, parce qu'aujourd'hui, j'suis tombée sur un pervers. On prend les hommes, les femmes, pas de discrimination. Mais c'est plus délicat avec la gente masculine. Et ce mec, même s'il était beau gosse, bien foutu, propre sur lui, il m'a dégoûtée encore un peu plus de l'idée que je me fais des mecs. Comme d'habitude, j'invite le client à se mettre en petite nue, serviette à la taille, et à s'installer sur la table de massage. Lumière tamisée. Bande son lancée. Je choisis l'huile adéquat avec la formule qu'il a commandé. Je laisse glisser mes mains huilées sur son dos, manipulant chacun de ses muscles avec soin. Et au lieu de se taire, de savourer, de se détendre, il engage la conversation. J'm'en fous, c'est pour lui, il a payé, après tout. Mais j'pars au quart de tour lorsque sa main vient effleurer l'intérieur de ma cuisse. J'suis pas là pour ça, putain. J'suis pas une pute. Sous la colère, j'me souviens pas comment j'l'ai mis dehors, j'ai juste le souvenir qu'il avait encore la serviette sur son intimité et ses fringues dans les bras. Il m'a traité de malade je crois. Pauv' con.

Du coup, ce soir, j'rentre, et je sens l'ennui ambiancer mon esprit. Et je déteste ça. Rien de prévu, un samedi soir. Rien à la télé. L'envie de dormir qui est aux abonnés absents. C'est triste. Alors quoi, j'me souviens des affiches sur les murs, soirée à thème au Medication. Y'a pas mal d'étudiants qui s'y rendent.  Ce night club à deux rues de chez moi. J'ai l'avantage de pouvoir y aller à pieds. J'me fondrais dans la masse des jeunes en chaleur. J'viens pas pour me faire rentrer dedans, j'veux juste passer le temps, boire un verre histoire de. Regarder les gens s'amuser. Et peut être me mêler à la foule. J'suis plus très loin, j'entends les basses de la sono qui raisonnent lorsque la porte de la boite s'ouvre avec les va-et-vient des gens. Et j'la vois, cette jeune fille, pas beaucoup plus grande que moi, devant l'entrée du club. Et ce mec, qui ne semble pas très courtois avec elle. J'vais pas m'en mêler, c'est pas mes affaires. Et puis elle a l'air de gérer la situation. J'suis à quelques mètres de ses individus, quand je le vois, lui, s'approcher dangereusement de la brune, le regard affamé, lui mettre une main au cul. Et là, c'est plus fort que moi. J'déteste ça, les lourds. Ils ont le don de me mettre hors de moi, surtout depuis que... D'un pas accéléré, je surgis devant lui et le tacle à la gorge. J'me tourne vers elle, alors qu'il est démuni, les mains à la gorge, à tenter de reprendre sa voix, son souffle. Ça va ? Et mon regard se retourner vers ce gros dégueulasse. Et tout en le soutenant du regard, ma voix n'est que pour elle. Fais toi plaisir ma belle. Rends lui la monnaie de sa pièce. Ils croient quoi, ces mecs là ? Putain. Qu'on est des bouts d'viande qu'ils peuvent choisir à leur guise ? Ya des boucheries pour ça. Enfoirés.
lumos maxima

_________________

Remember me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebullshit.forumactif.org/t292-hazel-enjoy-the-little-t
 
impossible d'être tranquille (hazel)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quoi de plus tranquille que d'être seule dans un parc ? [PV Luuna Mc Gregor]
» Nuit tranquille..
» La vie n'est qu'un long fleuve tranquille (ou pas)
» Quand la vie est un long fleuve tranquille.... (Libre)
» Luis Fernandez: la force tranquille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L O V E (and other bullshit) :: CITY OF LIVERPOOL :: ROPEWALKS :: Medication-
Sauter vers: