LES ANNONCES DU MOMENTINTRIGUE AFRICA OYETOMBOLA

Partagez | 
 

 help me to escape (teddy).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
HABITANT DE LIVERPOOL
avatar

: 290 messages, depuis le : 23/03/2016
© AVATAR : benjamin eidem, jukebox joints.
PSEUDO : flightless bird, manon.
Âge : vingt-sept.
Adresse : #22 dale street, city centre.

▶ FEUILLE DE PERSONNAGE


Feuille de personnage
Playlist:
Répertoire des liens:
Foi en l'amour:
2/100  (2/100)

MessageSujet: help me to escape (teddy).    Dim 24 Avr - 23:29

les sourires éclatants, les faux semblants, les costards immaculés, les bijoux scintillants, l’opulence de l’argent. depuis sa plus tendre enfance, miles baigne dans l’hypocrisie étouffante des mondanités.  avec le temps, il y a finalement trouvé sa place. tout y est calculé. jusqu’à la force d’une poignée de main. il y a de ces jours où, il évolue à travers les bruissements des robes longues et les talons qui claquent sur le marbre, le sourire aux lèvres. il remplit son devoir sans sourciller, tel le gendre idéal qu’il se doit d’être constamment. et puis il est de ces jours où chaque vision de la fausseté de ce monde l’excède un peu plus. où tout ne semble qu’imposture à ses yeux. plus jeune, ces mascarades ne le dérangeaient guère. il appréciait chaque goutte de son champagne hors de prix porté à ses lèvres. plus il vieillissait, plus ces mensonges l’usaient. mais pas au point de tout laisser tomber. trop de choses s’avéraient être en jeu pour lui. alors il faisait semblant, comme tous les autres. parfois, il appréciait, parfois non. tout dépendait assez de la journée qu’il avait passé, finalement. ce soir était l’un de ses soirs. où l’on n’a plus envie d’être courtois à l’extrême, de jouer, de sourire. non ce soir, miles il n’a pas envie d’être ici, de participer à cet énième gala de charité. il attend un peu, prend son mal en patience. il réfléchit un peu. pas trop. et puis il finit par quitter la soirée, n’en touchant mot à personne, pas même à sa famille. il disparaît à travers la foule oppressante rejoindre l’air frais de l’extérieur. défaisant son nœud papillon gisant de part et d’autre de sa nuque, il marche, les mains enfoncées dans ses poches. il marche, il respire mieux. pendant un instant il pense rejoindre le gala mais au fond, il n’a plus envie d’y remettre les pieds pour la soirée. le visage de teddy s’imprime dans son esprit. le bistrot où elle bosse est à deux pas d’ici. il hésite. ses pieds non. il n’a pas envie de revenir sur ses pas, pas envie de rentrer chez lui, seul. alors il marche jusqu’à son lieu de travail. parce qu’il se sent bien avec elle, sans réellement définir pourquoi. c’était ainsi. et probablement qu’à cette heure avancée de la soirée, elle finira bientôt son service. il rejoint le restaurant et s’appuie sur le réverbère près de l’entrée. à travers les grandes vitres de l’établissement, il la voit, s’activer à nettoyer les dernières tables. oui, il va l’attendre teddy, dans son costard qui fait un peu tâche ici. mais il s’en fout. et tant pis pour ce gala.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebullshit.forumactif.org/t74-so-used-to-be-used
HABITANT DE LIVERPOOL
avatar

: 165 messages, depuis le : 30/03/2016
© AVATAR : Bryden Jenkins (#CHEVALISSE).
PSEUDO : anonymous.

Âge : vingt-quatre ans.
Adresse : #24 DUKE ST, Ropewalks

▶ FEUILLE DE PERSONNAGE


MessageSujet: Re: help me to escape (teddy).    Mer 11 Mai - 3:24

help me to escape
Come down off your throne Δ windwood.

Il est presque vingt trois heures. Lasse, tu détournes le regard de l’horloge. La soirée t’a éprouvée. Il y a des jours comme celui-ci, où tu n’attends qu’une chose : t’en aller le plus vite possible. Des jours qui t’épuisent plus qu’autre chose. Tu n’es pas fatiguée, ni même épuisée physiquement. Non, tu as toujours été une pile électrique. Il en faut plus pour t’arrêter. Seulement, tu en as eu ta dose pour la soirée. Celle-ci n’a été qu’une suite d’incidents. Tu repenses alors au verre que tu as malencontreusement renversé sur un client, puis au couple au fond de la salle que tu as oublié de servir. Tu soupires. « Je parie que tu ne vas faire long feu dans ce bistrot » qu’elle t’avait dit, maman. Tu souries finalement en te disant qu’elle avait peut-être raison. Elle a toujours raison. C’est frustrant.
Adossée contre le mur depuis quelques minutes, tu observes les allées et venus incessant de tes collègues entre la salle et la cuisine. Même les histoires du chef te semblent moins intéressantes que d’habitude ; tu l’écoutes à peine. Pour autant, tu arrives à trouver quelques minutes de répit, là debout entre les restes de nourriture et la vaisselle sale. Ta pause est pourtant de courte durée. Lorsque tu vois le visage de ton patron apparaître derrière la porte, tu retournes en salle sans un mot. L’endroit est pratiquement vide. Il ne reste qu’un couple, qui s’attarde un peu trop à ton goût. Tu prends le temps de les observer. Il est jeune. Il a un beau sourire. Elle semble un peu plus âgée que lui malgré sa robe moulante qui lui donne quelques années en moins. Tu arrives à peine à le remarquer mais il lui caresse délicatement la main. Tu souris. Eux au moins ont l’air de passer une soirée agréable. Tu imagines leur fin de soirée et cette pensée te fait un peu plus sourire, alors que tu t’affaires à nettoyer les quelques tables restantes.
Finalement, tu te dépêches de sortir du bistrot, ayant toujours peur que l’on te retienne plus longtemps qu’il ne faudrait. Une fois dehors, tu respires un grand coup. L’air frais du soir te fait le plus grand bien et tu te sens déjà un peu mieux. Tu t’arrêtes un instant avant de remarquer sa présence. Il est là, Miles. Il fait nuit mais tu distingues bien son visage dans lueur du réverbère. Tu es surprise. Tu lui lances un regard interrogateur avant de croiser les bras en l’observant longuement. « Tu m’espionnes maintenant ? » que tu lui dis en haussant un sourcil. Tu ne t’attendais pas à ce qu'il y ait quelqu'un là, à ta sortie, et encore moins à ce que ça soit lui. Pour autant, tu t’en réjouis un peu. Tu t’avances lentement vers lui, presque prudemment. À sa tenue, tu devines qu’il devait sûrement être dans une de ces soirées mondaines dont il a l’habitude. Cela te fait légèrement sourire. « Tu ne crois pas que t’es un peu trop habillé pour venir dîner ici ? Et puis de toute façon, on est fermé jusqu’à demain. » que tu le taquines une fois de plus, en tendant le bras, jouant distraitement avec son nœud papillon.
©️ GASMASK


Spoiler:
 

_________________
YOUR DADDY'S RICH AND YOUR MOM IS SO GOOD LOOKING
Grid locked on the dusty avenues .©️pathos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebullshit.forumactif.org/t282-patron-saint-of-the-lost
 
help me to escape (teddy).
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» présentation de Teddy Lupin
» Présentation de Teddy-Weasley [Validée]
» 02.03/17.C.L'Aquila, Italie - Time to escape
» Kickstater Escape issu de l'univers d'Eden
» TEDDY X GRIFFON COTON 2 ANS REFUGE VERMELLES 62

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L O V E (and other bullshit) :: CITY OF LIVERPOOL :: CITY CENTRE :: Maggie May-
Sauter vers: