LES ANNONCES DU MOMENTINTRIGUE AFRICA OYETOMBOLA

Partagez | 
 

 ryan&poppy ; il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
L'INCARNATION DU WEIRD
avatar

: 616 messages, depuis le : 11/04/2016
© AVATAR : shiya(tuppencemiddleton), rileys-blu(gif).
DC : c'est facile, izzy.
PSEUDO : celesse, madison.

Âge : vingt-six ans.
Adresse : #05 tabley st, baltic triangle.

▶ FEUILLE DE PERSONNAGE


Feuille de personnage
Playlist: stressed out; twenty one pilots.
Répertoire des liens:
Foi en l'amour:
45/100  (45/100)

MessageSujet: ryan&poppy ; il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous.   Sam 30 Avr - 18:09


IL N'Y A PAS DE HASARD, IL N'Y A QUE DES RENDEZ-VOUS ❞


RYAN & POPPY


Le bonnet sur sa touffe de cheveux décolorés et le casque par-dessus, elle avançait d'un pas très lent, trop lent ; ce qui démontrait à quel point elle avait envie d'y aller. Elle avait déjà pensé une bonne dizaine de fois à faire demi-tour. En vérité, elle l'avait fait, une fois, pour revenir finalement sur ses pas. Elle essayait tant bien que mal de se convaincre que c'était bien, qu'il fallait qu'elle le fasse, qu'elle se fasse violence au moins une fois dans sa vie. Comme si c'était la décision de toute une vie, la plus difficile qu'elle ait jamais eu à prendre, elle mit les mains dans ses poches et accéléra le pas, juste un peu. Peut-être que si elle arrivait en retard, il serait déjà partie et elle, soulagée de rentrer chez elle. Malgré la lenteur de ses pas, le chemin qui la séparait du restaurant était trop courte et chaque seconde qui passait, elle regrettait toujours plus d'avoir accepté ce rencard.
Quelques jours plus tôt, elle avait fait la rencontre d'un jeune homme sur loverpool, site sur lequel on l'avait carrément obligé à s'inscrire, soit dit en passant. Ce dit monsieur n'avait pas arrêté de la relancer jours après jours et pour qu'elle ait enfin la paix, elle avait accepté de sortir avec lui, à contre cœur. Elle aurait pu très bien dire oui et lui foutre un lapin, mais sans savoir pourquoi, elle était en route pour ce fichu restaurant ; le panoramic 34. Et pour montrer encore plus son irrémédiable envie d'y aller, elle n'avait fait aucun effort vestimentaire, elle allait faire tâche, mais c'était bien la dernière chose dont elle se souciait à l'heure actuelle.

Arrivée devant le lieu de rendez-vous, elle souffla un bon coup. Se donner du courage ? Non, non, juste la flemme. Elle monta les étages, se présenta vaguement à  la personne de l'accueil, qui lui indiqua sa table. Elle faisait la gueule, clairement. Ça ne se voyait pas, vu la tronche impassible qu'elle tirait à longueur de journée. Elle s’avança en regardant autour d'elle, il était dos à elle, il ne la voyait pas. Son regard se posa sur une touffe bouclée qu'elle commençait bien à connaître, cette bite ambulante, ce pervers narcissique, ryan quoi ! Il était seul, il attendait sûrement quelqu'un, tant pis, elle s'assit à sa table, de manière à être dos à son " rencart " qui n'en était pas un pour elle. « Salut. » lui dit-elle en baissant la tête de peur que le jeune homme qui l'attendait ne se tourne et la reconnaisse. « Je vais rester un peu ici. » Elle rangea son casque dans son sac mais laissa son bonnet sur la tête. L'image qu'elle rendait était pitoyable, on aurait dit une sans abri venue faire l'aumône chez les bobos. Poppy tourna discrètement la tête derrière elle, avant de poser les yeux sur Ryan et de dire la première chose qui lui passait sur la tête. « Je pensais pas te trouver dans un endroit pareil. » Elle non plus, elle pensait pas se retrouver ici.

_________________

« JE NE SUIS RIEN, JE LE SAIS, MAIS JE COMPOSE
MON RIEN AVEC UN PETIT MORCEAU DE TOUT. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebullshit.forumactif.org/t509-py-i-am-a-little-bit-of-
ROI DE LA BOUCLETTE LEVRETTE
avatar

: 609 messages, depuis le : 03/03/2016
© AVATAR : kit harington, par dark dreams. signature par alaska.
DC : bomba latina.
PSEUDO : roar scream, wendy

Âge : vingt-sept ans.
Adresse : baltic triangle, la maison de la grand-mère.

▶ FEUILLE DE PERSONNAGE


Feuille de personnage
Playlist: cloud connected (in flames), stand by him (ghost), planets (avenged sevenfold), inside of you (hoobastank)
Répertoire des liens:
Foi en l'amour:
2/100  (2/100)

MessageSujet: Re: ryan&poppy ; il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous.   Dim 1 Mai - 20:31


IL N'Y A PAS DE HASARD, IL N'Y A QUE DES RENDEZ-VOUS ❞


RYAN & POPPY

Il était tout excité. La nouvelle était tombée hier. On lui proposait un plus gros contrat, avec une bonne écurie. Le rêve. Ryan, il attendait ça depuis des années et cela venait enfin d’arriver. Il espérait juste ne pas tomber sur une connerie. Parfois dans l’euphorie, il faisait pas spécialement attention à ce qu’on lui racontait. Boulet de base le Winters. Le gars l’avait appelé, lui avait conté mille et une merveilles. Comme quoi il l’avait découvert au dernier grand prix d’Angleterre, qu’il avait été étonné par son talent… Le blabla habituel des recruteurs à vrai dire. Il avait l’habitude. Depuis qu’il avait commencé la moto, il avait changé trois fois d’écurie. La première, quand il avait treize ans. Un petit truc du coin, mais c’était pas mal pour le débutant qu’il était. La deuxième fois, il avait dix-neuf ans. Cette fois, c’était quelqu’un de plus important. Puis la dernière fois, à vingt-quatre ans. Niveau national, la grande classe. Pendant plusieurs semaines, il en avait parlé en permanence. De quoi rendre dingue sa famille dès qu’il ouvrait la bouche. Trois ans qu’il était chez eux, mais il aspirait à plus grand. Il était temps pour lui de viser dans l’international. Il savait qu’il en était parfaitement capable. Le gars lui avait donné rendez-vous au Panoramic 34. Il avait pratiquement toujours vécu ici, mais il y avait jamais mis les pieds.

Ryan avait préféré s’habiller de manière classique et de ne pas faire de chichis. Il voulait pas mentir sur qui il était et si ça plaisait pas au recruteur, tant pis. Il avait perdu un contrat une fois comme ça, car il ne voulait pas essayer d’effacer sa réputation de don juan. Il aurait eu l’impression de mentir sur le gars qu’il était. Dans l’ascenseur, il vérifia une dernière fois son téléphone. Rien à part quelques notifications à la con. Les portes de l’ascenseur s’ouvrent et il s’avance dans le restaurant. L’ambiance à l’air plutôt sympa, peut-être qu’il reviendra. Il serait bien capable d’amener la princesse ici un de ces jours. On l’installe. Premier arrivé. Une nouvelle fois, il regarde son portable. Rien. Il sursaute presque en voyant Poppy s’asseoir en face de lui. « Préviens eh, j’suis cardiaque peut-être. » Il rit, comme un con. « Ça va ? » Elle était partie pour rester un bout de temps visiblement, mais ça le gênait pas plus que ça. Poppy, il aimait bien trainer avec elle. Il aimerait bien trainer dans elle aussi. « Moi non plus en fait. Un gars m’a appelé pour un truc de moto. Grosse chance de carrière, tout ça. » Il jette un coup d’œil autour de lui, mais personne ne semble être son potentiel futur employeur. « Toi aussi t’as un rendez-vous professionnel avec la Grande Faucheuse ou bien tu viens essayer de me charmer ? » Il pose ses bras sur la table, le sourire aux lèvres.

_________________
cloud connected
You seem to be So introverted. How come we fail, With all that is given? You crossed the line, You remembered my name. Time runs backwards As we're heading that way.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'INCARNATION DU WEIRD
avatar

: 616 messages, depuis le : 11/04/2016
© AVATAR : shiya(tuppencemiddleton), rileys-blu(gif).
DC : c'est facile, izzy.
PSEUDO : celesse, madison.

Âge : vingt-six ans.
Adresse : #05 tabley st, baltic triangle.

▶ FEUILLE DE PERSONNAGE


Feuille de personnage
Playlist: stressed out; twenty one pilots.
Répertoire des liens:
Foi en l'amour:
45/100  (45/100)

MessageSujet: Re: ryan&poppy ; il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous.   Mar 3 Mai - 19:17


IL N'Y A PAS DE HASARD, IL N'Y A QUE DES RENDEZ-VOUS ❞


RYAN & POPPY


Lui non plus, il était franchement pas habillé pour l'occasion, si occasion il y avait. Poppy ne le connaissait pas si bien que ça, en tout cas pas personnellement – bon, il fallait avouer que c'était comme ça avec la plupart des gens, étant donné qu'elle ne faisait aucun effort social et qu'elle se complaisait là-dedans – mais elle avait remarqué comment était Ryan, un mec simple, sans prise de tête, qui ne brodait absolument pas sur qui il était réellement. Elle était très observatrice Poppy, d'ailleurs elle avait remarqué qu'il n'avait pas arrêté de regarder son portable. Elle fit mine de ne pas entendre quand il lui demanda si ça allait, n'ayant aucune envie de répondre à cette question, elle préférait l'éviter. Comment ça pourrait aller alors que la personne qui se trouvait dos à elle, à deux ou trois mètres derrière, l'attendait et qu'elle angoissait à mort qu'il la reconnaisse à cause de ses cheveux blonds platines. Poppy, elle avait d'abord pensé qu'il avait invité une fille à dîner, elle fut limite surprise d'apprendre que c'était pour le boulot. « Oh. » sortie-t-elle en hochant la tête. Il regarda autour de lui et Poppy l'imita, comme si elle allait trouver la personne qu'il cherchait. « Non. » Honnêtement, elle aurait préféré avoir un rendez-vous avec la faucheuse. « J'évite quelqu'un. » Pas le moins du monde gênée par ce qu'elle venait de dire, elle s'écarta légèrement sur le côté et lui montra du doigt l'homme attablé derrière elle. Éviter les autres, c'était quelque chose de très commun pour elle. Elle reporta son attention sur Ryan, le regardant droit dans les yeux. « Et je n'ai pas besoin de te charmer, tu es attiré par moi depuis le premier jour où tu m'as parlé. » Venant de Poppy, ce n'était même pas une tentative de drague, c'était simplement ce qu'elle pensait, ce qu'elle savait, ce qu'elle pensait savoir. Ce petit jeu entre eux, il durait depuis quelques temps maintenant. Alors qu'au début, ils voulaient coucher ensemble, l'un puis l'autre, à présent ils faisaient tout pour se résister, s'amusant à s’enflammer chaque fois que l'occasion se présentait. Ce soir, ils étaient bien partie pour, et Poppy n'avait plus très envie de partir du coup. De toute façon, elle avait trop peur de se faire repérer en s'en allant, elle s'était donc obligée à rester et à se cacher jusqu'à ce que l'autre s'en aille. « Il est en retard. Il ne viendra peut-être pas.» affirma-t-elle en parlant de la personne que Ryan attendait. « On devrait s'en allait. » Un moyen pour Poppy de déguerpir peut-être discrètement à son bras. Mais elle avait une autre idée en tête. Depuis que Ryan faisait partie de ses fréquentations, elle était devenue plus subtile la petite Poppy. En règle générale, elle lui aurait carrément sortie qu'ils devraient s'en aller pour aller chez elle et coucher ensemble.

_________________

« JE NE SUIS RIEN, JE LE SAIS, MAIS JE COMPOSE
MON RIEN AVEC UN PETIT MORCEAU DE TOUT. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebullshit.forumactif.org/t509-py-i-am-a-little-bit-of-
ROI DE LA BOUCLETTE LEVRETTE
avatar

: 609 messages, depuis le : 03/03/2016
© AVATAR : kit harington, par dark dreams. signature par alaska.
DC : bomba latina.
PSEUDO : roar scream, wendy

Âge : vingt-sept ans.
Adresse : baltic triangle, la maison de la grand-mère.

▶ FEUILLE DE PERSONNAGE


Feuille de personnage
Playlist: cloud connected (in flames), stand by him (ghost), planets (avenged sevenfold), inside of you (hoobastank)
Répertoire des liens:
Foi en l'amour:
2/100  (2/100)

MessageSujet: Re: ryan&poppy ; il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous.   Lun 16 Mai - 16:56


IL N'Y A PAS DE HASARD, IL N'Y A QUE DES RENDEZ-VOUS ❞


RYAN & POPPY

Par réflexe, Ryan regarde autour de lui quand elle lui indique qu'elle se cache de quelqu'un. Qui sait, peut-être qu'il connaît la personne en question. Peut-être qu'il pourrait jouer au con et faire de grands signes pour attirer l'attention sur eux. Peut-être qu'il pourrait en profiter pour la faire chanter, histoire de s'amuser un peu. Mais ça, c'était pas Ryan. Non, la bataille avec Poppy, il voulait la gagner à la loyale et pas faire n'importe quoi juste pour arriver à coucher avec elle. Sa recherche fut vite terminée, alors qu'elle désignait elle-même la fameuse personne. Le brun eut un léger sourire en voyant l'homme attendre. S'il savait que son rendez-vous était assis à table avec un autre gars. « Je suis plus beau, hein ? Je comprends maintenant pourquoi tu t'es assise avec moi. » La grande gueule, comme d'habitude. Il jette un regard à sa montre. Il sait même plus l'heure exacte à laquelle on lui avait donnée rendez-vous. Boulet puissance mille, comme d'habitude. Il éclate de rire en entendant la réplique de la blonde. « Tu sais, tant que ça a des seins, je suis attiré. Je suis pas un gars difficile. » Lui donner tort, c'est plus fort que lui. Surtout que Poppy est plus à son goût que la plupart de ses conquêtes. Les blondes, toujours les blondes. Surtout une en fait, une princesse de service. « Mais c'est vrai, t'as pas eu trop de boulot. Moi non plus d'ailleurs, vu comment tu me suis à la trace. Ça commence à me faire légèrement flipper d'ailleurs, faudrait peut-être que j'en parle aux flics, nan ? » Il prend une mine inquiète, digne d'un acteur de série z. Ouais pour la persuasion, on reverra après.

Il hoche vivement la tête de gauche à droite. Un refus catégorique de sa part. Il n’a pas envie de manquer son rendez-vous, et encore moins de laisser gagner la blonde. « Nan nan, il va venir. » Un moyen de se rassurer, dans un sens. Il sait très bien que la possibilité est là, qu’il peut se retrouver comme un con, avec ses espoirs. « Rentrer avec toi ? Et puis quoi encore. Je vais pas laisser une opportunité de carrière juste pour une partie de jambe en l’air. Même si ça se voit que tu donnerais ton âme au diable pour m’avoir dans tes draps. » Un rapide regard vers l’entrée du restaurant. Toujours rien. Bon Dieu, impossible de se souvenir de l’heure. Il commence un peu à flipper. Il espère que c’est pas une connerie à deux balles. En inspectant la salle du regard, il croise les yeux d’une jeune femme. Un clin d’œil et un sourire plus tard, il se concentre de nouveau sur Poppy. « Et toi, pourquoi tu vas pas voir ton gars ? Il m’a l’air sympathique. Tu veux que je lui fasse signe de venir ? Qui sait, peut-être qu’on s’entendra bien tous les deux. »


_________________
cloud connected
You seem to be So introverted. How come we fail, With all that is given? You crossed the line, You remembered my name. Time runs backwards As we're heading that way.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'INCARNATION DU WEIRD
avatar

: 616 messages, depuis le : 11/04/2016
© AVATAR : shiya(tuppencemiddleton), rileys-blu(gif).
DC : c'est facile, izzy.
PSEUDO : celesse, madison.

Âge : vingt-six ans.
Adresse : #05 tabley st, baltic triangle.

▶ FEUILLE DE PERSONNAGE


Feuille de personnage
Playlist: stressed out; twenty one pilots.
Répertoire des liens:
Foi en l'amour:
45/100  (45/100)

MessageSujet: Re: ryan&poppy ; il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous.   Ven 27 Mai - 12:05


IL N'Y A PAS DE HASARD, IL N'Y A QUE DES RENDEZ-VOUS ❞


RYAN & POPPY


Entre son rencart qu’elle voulait à tout prix éviter et le comportement débile de Ryan, elle sentait que la soirée allait être loooongue… Si seulement elle s’était tenue à son premier plan : lui poser un lapin, se désinscrire de ce fichu site de rencontre et rester bien tranquillement à la maison, à boire une grosse tasse de chocolat chaud avec des petits chamallows tout fondant et plein de cacao. Mais non. Elle se trouvait actuellement au dernier endroit où elle voulait être, aussi, quand Ryan commença à se jeter des fleurs sur son sex appeal, certes avérée, mais amenée avec une telle lourdeur, elle avait juste envie de lui balancer un verre d’eau à la figure mais tout ce qu’elle trouva fut un verre vide, alors elle mima juste le geste. Il finit par la vexer en partant dans ses délires de flics. L’incompréhension pouvait se lire sur le visage de Poppy. Ryan faisait simplement de l’humour, mais la jeune femme n’assimilait pas vraiment les blagues et autres ironies, prenant tout ce qu’on lui disait au premier degré. Elle le croyait sérieux et pire que ça, elle avait flippé qu'il le fasse vraiment, l'espace d'un instant.

Poppy lui en voulait de ne pas avoir accepté sa proposition, mais elle le comprenait tellement qu'elle ne lui en tint pas rigueur. Le boulot passait avant tout, le boulot c'était sa vie, le boulot c'était son seul moyen de sociabiliser, quand elle ne faisait pas tout foirer, bref. Le boulot c'était le boulot. Et si Ryan ne voulait pas passer à côté de cette opportunité, elle était bien la première à être d'accord avec lui. Mais elle voulait quand même avoir le dernier mot. « Pas mon âme non. Mais quand je veux quelque chose, je ne le fais pas à moitié. C'est dommage, tu ne sais pas ce que tu rate. » Ce gars-là était irrécupérable: il ne manquait pas la moindre occasion pour faire du charme à ces dames. Poppy leva les yeux au ciel, elle ne comprenait pas trop ce genre de comportement. Ça lui était déjà arrivé et ça ne lui avait fait aucun effet. Pas grand chose lui faisait de l'effet de tout façon. Sauf peut-être Ryan, ses petites bouclettes et ses manières de faire chier le monde. « Vas-y. Il ne m’intéresse pas de toute façon. Ça sera l'occasion de lui dire. » Maintenant qu'elle avait dit ça à voix haute, elle se sentait bête de ne pas l'avoir fait tout de suite. Au moins, il serait fixé et elle n'aurait pas à supporter Ryan attendant son rendez-vous et refusant de repartir avec elle. « Mais si tu le fais, ce soir sera la dernière fois que tu me vois. Et tu n'auras plus aucune occasion de coucher avec moi. » Pour le principe, voilà. Elle se décida enfin à enlever son bonnet qu'elle fourra dans la poche de sa veste. Poppy regarda autour d'elle ; tout ce qu'elle voyait, c'était la bouffe dans les assiettes des clients et son estomac se mit tout à coup à grogner. Elle baissa la tête avant de poser son regard sur Ryan et comme pour se justifier :  « J'ai faim. » C'est vrai qu'elle était venu au départ pour rencontrer un homme, mais surtout pour manger. Et Poppy adorait manger, surtout de la malbouffe. Hum.. Elle se ferait bien un bon kebab là.... Elle prit la carte qui se trouvait devant elle et décida que ça ferait l'affaire. Elle leva la tête au-dessus de la carte pour s'adresser à Ryan. « Je crois que je vais prendre un filet de bœuf. » lui dit-elle avant de lui tendre la carte qu'il avait devant lui et de reprendre sa lecture.

_________________

« JE NE SUIS RIEN, JE LE SAIS, MAIS JE COMPOSE
MON RIEN AVEC UN PETIT MORCEAU DE TOUT. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebullshit.forumactif.org/t509-py-i-am-a-little-bit-of-
ROI DE LA BOUCLETTE LEVRETTE
avatar

: 609 messages, depuis le : 03/03/2016
© AVATAR : kit harington, par dark dreams. signature par alaska.
DC : bomba latina.
PSEUDO : roar scream, wendy

Âge : vingt-sept ans.
Adresse : baltic triangle, la maison de la grand-mère.

▶ FEUILLE DE PERSONNAGE


Feuille de personnage
Playlist: cloud connected (in flames), stand by him (ghost), planets (avenged sevenfold), inside of you (hoobastank)
Répertoire des liens:
Foi en l'amour:
2/100  (2/100)

MessageSujet: Re: ryan&poppy ; il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous.   Jeu 2 Juin - 22:59


IL N'Y A PAS DE HASARD, IL N'Y A QUE DES RENDEZ-VOUS ❞


RYAN & POPPY

Par réflexe, Ryan s’écarta en voyant le geste de Poppy. Heureusement pour lui et pour les gens de la table d’à côté, le verre était vide. « Wow, merci mais j’ai déjà pris ma douche. Puis j’ai pas vraiment envie de me faire jarter d’ici. J’ai un rendez-vous important, pas comme certaine. » Il secoue la tête, ne savant plus trop comment réagir. C’était souvent le cas avec Poppy. Ryan avait l’impression qu’il devait la prendre avec des pincettes pour ne pas la froisser et éviter qu’elle lui tourne le dos une bonne fois pour toute. Ça le ferait bien chier quand même, il l’aime bien Poppy. Elle était unique dans son genre, elle l’intriguait. Puis il ne pouvait pas la laisser partir avant d’avoir réussi à la mettre dans son lit. Hors de question. Et Poppy était visiblement du même avis. « Oh, je sais que j’y arriverais bien un jour. Je suis pas du genre à laisser tomber aussi facilement. Sinon je n’aurais pas autant de conquêtes à mon actif. » Et hop, un beau clin d’œil de beauf. C’est qu’il se croyait irrésistible le Ryan. Pourtant, il s’en était pris des râteaux à force de jouer avec le feu.

Un regard, encore un, vers le rendez-vous de Poppy. Le pauvre gars n’arrête pas de regarder sa montre. S’il regardait la salle à la place, il verrait que la blonde n’est qu’à quelques mètres de lui. « Ouais tu fais bien de rester avec moi en fait, il a pas l’air très malin ton gars. » Ryan tourne la tête vers Poppy, le sourire au visage. Il prenait ça pour une victoire, dans un sens. Tant mieux pour lui. Il haussa légèrement un sourcil en voyant la jeune femme s’emparer de la carte. « Euh, tu vas pas manger avec moi ? » Il voulait pas être blessant, mais il avait autre chose à faire que de déjeuner avec une proie. Il attendait l’occasion de sa carrière, peut-être. Il accepta la carte, mais la reposa directement à côté de lui. « C’est pas que je veux pas hein. C’est juste que j’attends quelqu’un, que j’ai envie de voir, moi. » Un geste du menton pour désigner le gars qui attend toujours. Il était pas le seul à s’impatienter. Ryan commençait à sérieusement s’inquiéter. Et si on lui posait un lapin à lui aussi ? Et si le gars avait finalement décidé que ce n’était pas la peine de le rencontrer, qu’il n’en valait pas la peine ? De quoi le faire bien stresser.


_________________
cloud connected
You seem to be So introverted. How come we fail, With all that is given? You crossed the line, You remembered my name. Time runs backwards As we're heading that way.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'INCARNATION DU WEIRD
avatar

: 616 messages, depuis le : 11/04/2016
© AVATAR : shiya(tuppencemiddleton), rileys-blu(gif).
DC : c'est facile, izzy.
PSEUDO : celesse, madison.

Âge : vingt-six ans.
Adresse : #05 tabley st, baltic triangle.

▶ FEUILLE DE PERSONNAGE


Feuille de personnage
Playlist: stressed out; twenty one pilots.
Répertoire des liens:
Foi en l'amour:
45/100  (45/100)

MessageSujet: Re: ryan&poppy ; il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous.   Sam 4 Juin - 21:00

Ce qu'il pouvait paraître con quand il parlait de ses conquêtes. « Tu es trop prétentieux. » Elle l'avait pensé tellement fort qu'elle l'avait dit à voix haute. Mais elle ne s'en gêna pas, c'était la vérité. « Et visiblement pas assez doué pour m'ajouter à ton tableau de chasse. » Si ce n'était pas Poppy, on pourrait croire qu'elle le cherche. En réalité, elle disait ce qu'elle pensait, toujours. Il n'y avait jamais une arrière pensée quand elle parlait. Elle était un peu comme une enfant qui n'a pas encore découvert le monde : une femme-enfant qui ne connaissait pas le mensonge, le sarcasme ou l'affect, qui ne comprenait ni l'humour, ni la méchanceté et encore moins les codes de la société. Il ne fallait pas s'étonner qu'elle ne tienne pas ses engagements. " Son gars " , comme l'avait appelé Ryan, n'avait pas l'air malin effectivement et Poppy ne se rendait pas compte des conséquences de ses actes. " Son gars " y avait peut-être mis tous ses espoirs, elle lui avait peut-être beaucoup plu, elle ratait peut-être l'occasion de ressentir quelque chose, de tomber amoureuse et de vivre une histoire qu'elle-même n'imaginait pas. Non, Poppy ne pensait pas à tout ça. Elle ne savait pas comment tournait ce monde dans lequel elle vivait, alors comment comprendre ces gens qui l'habitaient, leurs sentiments, leurs désillusions, leurs besoins ou leurs agissements ?

Tout ce à quoi pensait Poppy à cet instant, c'était de manger. « C'est pas grave, je peux manger toute seule. » Ce petit filet de bœuf la faisait saliver, pourtant elle hésitait maintenant avec la poitrine de porc. Elle regarda les prix, histoire qu'ils l'aident à se décider puisque Ryan n'était visiblement pas enclin à lui suggérer quelque chose. L'un comme l'autre était TROP cher ! Elle était sûre que le stand de bouffe pas loin de chez elle valait largement ce qu'ils pouvaient servir ici, en beaucoup moins cher. Elle jeta un nouveau coup d’œil à Ryan au-dessus de la carte. « Tu veux pas me voir ? » lui demanda-t-elle avant de se rendre compte de la pâleur du jeune homme. « Ça va ? T'es tout blanc. » Poppy posa finalement sa carte. Elle n'avait pas choisis mais tant pis. « Je vais te chercher de l'eau. » Elle prit le verre vide posé devant Ryan et se leva pour se diriger rapidement vers les toilettes, qu'elle avait repéré en arrivant dans le restaurant. Elle remplit le verre quasiment jusqu'au bord. Le regard vissé sur le cristal, elle heurta quelqu'un sur le chemin du retour, s'en renversant la moitié dessus. « Pardon. » sortit-elle automatiquement sans lever son regard. Mais cet homme la suivit, parce que cet homme c'était son rencart, celui qui l'avait attendu des plombes alors qu'elle n'était à deux mètres de lui. « Poppy ? » l'interpella-t-il alors qu'elle tendait le verre d'eau à Ryan. Elle se tourna vers lui et commença à paniquer. Qu'est-ce qu'il fallait faire dans ce genre de situation ?
RYAN & POPPY
IL N'Y A PAS DE HASARD, IL N'Y A QUE DES RENDEZ-VOUS ❞

_________________

« JE NE SUIS RIEN, JE LE SAIS, MAIS JE COMPOSE
MON RIEN AVEC UN PETIT MORCEAU DE TOUT. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebullshit.forumactif.org/t509-py-i-am-a-little-bit-of-
Contenu sponsorisé


▶ FEUILLE DE PERSONNAGE


MessageSujet: Re: ryan&poppy ; il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous.   

Revenir en haut Aller en bas
 
ryan&poppy ; il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bryan Ryan
» Ryan Bradford ► Devenir meilleur ...
» Ryan White et Max Pacioretty
» Ryan Smith, le séducteur (Devrait être pas pire)
» [UploadHero] L'Express du colonel Von Ryan [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L O V E (and other bullshit) :: CITY OF LIVERPOOL :: WATERFRONT :: Panoramic 34-
Sauter vers: