LES ANNONCES DU MOMENTINTRIGUE AFRICA OYETOMBOLA

Partagez | 
 

 Aftermath | Aurore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
HABITANT DE LIVERPOOL
avatar

: 327 messages, depuis le : 28/04/2016
© AVATAR : Lucy Hale (c) Ashtoons
DC : Caitlin, la blonde qui cuisine mieux que toi.
PSEUDO : Lenaira (Aria)
Like a flower made of iron
Âge : vingt trois ans
Adresse : 11 Duke St | ROPEWALKS

▶ FEUILLE DE PERSONNAGE


Feuille de personnage
Playlist: Wild things - Alessia Cara
Répertoire des liens:
Foi en l'amour:
45/100  (45/100)

MessageSujet: Aftermath | Aurore    Mer 8 Juin - 1:44



« sex is the consolation you have when you can't have love »
Aurore & Emilia

T’es devant la machine à café. Normalement, t’es une experte du café, alors tu sais pas pourquoi t’arrives pas à faire fonctionner celle-ci. En même temps, t’es à l’hôpital et dès que tu mets les pieds dans l’un de ces lieux, tu perds un peu la tête. Tu les as en horreurs depuis aussi loin que tu puisses te souvenir. Même si l’aile où tu te trouves est vaste, éclairée, qu’il n’il y a pas de patients mourrants, tu es incapable de te sentir bien. Il y a une vibe, une onde qui ne te revient pas, tu sais pas pourquoi.

Voilà maintenant quelques semaines que ton ex est dans cet état, toi qui l’a laissé dans cette ruelle et qui t’étais jurée de ne pas le revoir, tu lui rends finalement visite plus souvent que tu ne le voudrais. Sa mère aussi, elle a loué un petit studio près de l’établissement pour s’occuper de son fils, mais il ne fait que dormir. Oui, tu préfères dire qu’il dort que de dire qu’il est dans le coma. Ton ancienne belle-mère te dit que tu pourrais rester chez toi, que s’il y a du nouveau, qu’elle va te téléphoner direct, mais non. La culpabilité est scotchée à ta peau, comme un monstre qui s’accroche à toi et te tire toute ton énergie vitale.

C’est pour ça que la semaine dernière, ton collègue Charles t’as invité à sortir. Il le voyait bien, toi qui normalement est toujours très enthousiaste les vendredis soir, tu l'étais pas du tout celui-là. À vrai dire, t’es passée de fille souriante à véritable zombie vivant, n’importe qui aurait pu le remarquer qu’un truc clochait. Juste, t’as pas osé te confier, t’as pas osé imposer ta peine et ta culpabilité à tes proches : ils ont tous leurs propres soucis, pas besoin d’entendre les tiens. Normalement, en plus, les vendredis tu sors toujours au Baltic Fleet et tu flirts avec Silas, mais comme c’est là que ton ex s’est fait violement tabassé et plongé dans le coma, disons que tu comptes pas y retourner de sitôt. C’est dommage, parce que même s’il ne se passe rien entre toi et et le barman, il te fait rire, ça t’aiderait probablement à aller mieux. Mais depuis cette soirée, c’est pas lui qui occupe tes pensées…

À la soirée de Charles, elle était là. Une amie à lui, tu en avais jamais entendu parlé, mais en même temps tu connais pas les amis de Charles alors c’est normal. Ça t’es déjà arrivé d’être en admiration devant un homme que tu rencontres, mais devant une femme, c’était une première. C’est peut-être ses yeux bleus ou ses longs cheveux bruns, mais quand la soirée s’est terminée, tu es partie avec elle. Vous n’avez pas beaucoup parlé, vous vouliez plus. Une femme t’a fait perdre la tête. Elle t’a fait perdre la tête.

Tu repenses à la douceur de sa peau, à ses caresses, à ses baisers et tout de suite tu sens une chaleur t'envahir. Tu repenses à cette nuit, où tu as vécu une fusion électrique avec quelqu’un du même genre que toi, où le sexe était meilleur que tu aurais pu l’imaginer. Le rouge te monte aux joues quand tu y repenses, mais tu te sens tout de suite mieux. Tu sentirais presque son parfum tellement le souvenir est vif.

Le bruit de la machine à café qui se mets en marche te sort de ton rêve éveillé. Un peu honteuse, tu remets une mèche derrière ton oreille, attrape ta boisson et te dirige vers la chambre de ton ex. Évidemment, t’as un bout à marcher pour y retourner. T'as beau y rendre visite, quand tu sors de sa chambre tu peux pas rester près de lui. Alors tu te promènes, visite si on peut dire, ce lieu qui te donne des frissons.

© Pando

_________________

Yes, no, maybe ?
She loves the smell of warm coffee, bloomed roses & new beginnings
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebullshit.forumactif.org/t681-that-s-rough-buddy
 
Aftermath | Aurore
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» D'un coeur brisé naîtra une passion dévorante [Aurore]
» CADEAUX POUR AURORE
» [Cimetière] Funéraille d'aurore
» Aurore de Sova : la Belle au Bois Dormant est là~
» Découvert d'une sœur (PV Aurore sanglant)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L O V E (and other bullshit) :: CITY OF LIVERPOOL :: WATERFRONT :: Mersey Medical Centre-
Sauter vers: