LES ANNONCES DU MOMENTINTRIGUE AFRICA OYETOMBOLA

3 résultats trouvés pour Blonde

AuteurMessage
Tag blonde sur L O V E (and other bullshit) 1457356542-nonewpetitSujet: PRE-LIENS (autres)
Caitlin Edwards

Réponses: 19
Vues: 8321

Rechercher dans: LOVE ME DO   Tag blonde sur L O V E (and other bullshit) EmptySujet: PRE-LIENS (autres)    Tag blonde sur L O V E (and other bullshit) EmptyLun 6 Juin - 4:57
LIENS DE CAITLIN
(M) 1/1 LIEN LIBRE



“ I don't know the question, but sex is the answer. ”

Caitlin, c'est la femme parfaite. Celle que tu te dis qu'elle n'a aucun défaut, aucun secret et qui file le parfait amour avec son fiancé. Si seulement les gens pouvaient voir un peu plus loin que ce que l'on veut qu'ils voient... #Blonde #jecuisinemieuxquetoi #ilssontdupes #ambitieuse #siseulementvoussaviez #sexepartout #danslebureau #onthefloor #lientorride

(M) PRENOM NOM ⁞ 31-32 ans, artiste, état civil#amant #ami #passion #fusionnel #illégal #tumecomprends #longuedurée #mauvaisepersonne #culpabilité #onrecommencequandmême #jeu #évasion #lovers #tudevraisêtreplus
Laissez parlez votre esprit
#TypeDeLien ⁞ Caitlin et cet homme sont des amants, mais leur relation remonte à plus longtemps encore. Ils sont avant tout des amis qui se connaissent depuis des années et qui ont toujours été attirés l'un envers l'autre. Peut-être étaient-ils trop naifs pour voir les choses en face et que leur relation a seulement débuté quand Caitlin a réalisé que son mariage approchait à grand pas. Elle se sent prise au piège, elle n'ose pas l'avouer, mais elle ne veut pas épouser Luke. Cette passion qu'elle partage avec son amant, leurs petites attentions, leur jeu, jamais elle n'a eu cela avec son fiancé. Luke, c'est avant tout un bon parti, le fils du partenaire de ton père, celui qui peut lui offrir un bon avenir stable et des gosses qui seront très jolis. Oui, elle l'aime, elle est quand même en couple avec lui depuis trois ans, mais ce n'est pas assez, elle ne l'aime pas comment elle devrait l'aimer. Tout ce qu'elle n'a pas dans sa relation avec Luke, que ce soit de la complicité, de la passion ou de l'attirance, son amant lui offre. Non, Caitlin n'est pas méchante, ni cruelle, elle trompe seulement Luke parce qu'elle n'est pas heureuse.
Infos supplémentaires ⁞ Je vois bien l'amant de Caitlin comme un ami d'enfance, avec qui elle a perdu contact pendant un certain temps. Sa famille n'était pas dans la même classe sociale que celle des Edwards, du coup leur amitié n'était pas approuvée par le père de Caitlin qui s'est toujours assuré de mettre sa fille en contact avec des gens de leur niveau. Je tiens à ce que la relation entre Caitlin et ce personnage se soit fait naturellement, comme si passer au niveau supérieur était la suite des choses. Pour ce qui est du lien avec Luke, on verra en temps et lieux si les deux se connaissent. Aussi, j'aimerais que le personnage ait un lien avec le domaine artistique, comme un peintre ou un musicien, mais une grande préférence pour les arts visuels. Caitlin étant propriétaire d'une galerie d'art, il pourrait y exposer et ainsi, leur lien serait caché par leur relation professionnelle. Quant à monsieur Edwards, il est fier de sa fille, mais surtout pour son parcours au niveau business administratif, et non pas parce que sa fille se tient avec des gens qui pensent que l'art est quelque chose de très utile à la société. Selon lui, ce n'est que futile, du divertissement.

Je vous invite fortement à consulter la fiche de Cait qui se trouve sur mon profile, si vous voulez en savoir plus sur le personnage :) N'hésitez pas à me contacter en MP pour toute question !
Propositions d'avatars ⁞ Richard Madden, Bob Morley... À vrai dire, proposez moi un beau mâle et je crois qu'on va s'entendre. Je ne suis pas très difficile  Tag blonde sur L O V E (and other bullshit) 957270507


©️ LOVE (AND OTHER BULLSHIT) / 2016
Tag blonde sur L O V E (and other bullshit) 1457356542-nonewpetitSujet: But he who dares not grasp the thorn should never crave the rose| SARAH ROSEBURY
Sarah Rosebury

Réponses: 10
Vues: 387

Rechercher dans: Validés   Tag blonde sur L O V E (and other bullshit) EmptySujet: But he who dares not grasp the thorn should never crave the rose| SARAH ROSEBURY    Tag blonde sur L O V E (and other bullshit) EmptyLun 2 Mai - 4:12
SARAHROSEBURY
▸ ELIZABETH OLSEN / LONE RANGER
Prénoms ⁞ Sarah
Nom ⁞ Rosebury
Surnoms ⁞ Sarah, Rose, Rosie
Âge ⁞ 26 ans
Date de naissance ⁞ 20 mars 1990
Lieu de naissance ⁞ Liverpool
Profession ⁞ Publiciste
Etudes ⁞ Diplôme universitaire en marketing

Etat civil ⁞ Célibataire
Orientation sexuelle ⁞ Hétérosexuelle
 
Ton premier baiser : Je jouais à la bouteille lors du onzième anniversaire de Betty O'Hara. J'ai embrassé Max Avery, qui ne me plaisait pas du tout, mais qui s'est révélé être un gentleman. Il m'a dit en secret que c'était un honneur pour lui de m'avoir donné mon premier baisé et qu'il espérait que je ne sois pas triste que ce n'était pas mon amoureux.
Ton premier amour : Elliott. Le premier garçon qui a fait battre mon coeur. Il a aussi été le premier à le détruire par contre.
Ta première fois : Avec Elliott évidemment. Je venais tout juste d'avoir quinze ans et mes parents étaient partis faire des courses. Ça a pas été magique du tout parce que mon chat nous fixait et ça me mettait vraiment mal à l'aise.
Ta première déception amoureuse : Il s'agit sans doute de Bobby Morrison. Je lui ai envoyé une carte de saint-valentin et il ne m'en a pas donné une en retour. Mon coeur était brisée pour les deux jours suivants.
Ton premier râteau : C'était l'été après l'école élémentaire. Je me faisais des films sur Tommy, un garçon 2 ans plus âgé que moi, qui tondait les pelouses du voisinage pour se faire de l'argent de poche. Je l'ai un jour invité à faire du vélo et il m'a répondu «je fais pas de vélos avec les bébés». C'est le premier garçon que j'ai détesté.


Ta première cuite : C'était à Noël quand j'avais 16 ans. J'avais toujours été habiutée au punch des fêtes sans alcool. Apparemment, cette année là, ma tante Mary avait décidé de lui donner du piquant.
Ta première clope : J'ai découvert le plaisir de la cigarette alors que j'étais à l'université donc c'était assez tardif. Je ne me suis pas étouffée et j'ai adoré la sensation relaxante. Depuis, c'est le pêché mignon que je me permets quand je bois beaucoup.
Ta première prise de drogue : J'étais dans un party et on m'a offert des brownies. La jeune fille naïve de 15 ans que j'étais n'a pas compris qu'il s'agissait en fait de plus qu'un simple brownie.
Ta première discussion avec des policiers : Je venais tout juste d'avoir mon permis et je ne roulais pas assez rapidement. C'est tellement nul. Je me suis littéralement fait arrêter parce que je roulais trop comme une grand-mère. Disons que ce n'est pas ma plus grande fierté.
 
Ton dernier baiser : C'était ce matin, alors que le soleil venait à peine de se lever et que je quittais le lit de l'homme avec qui j'avais passé la nuit.
Ton dernier amour : Je me répète mais Elliott. J'ai rencontré un tas d'hommes bien, mais je ne leur ai pas donné la chance de découvrir ce qui se cachait derrière leurs beaux yeux.
Ta dernière fois : hier soir. oups.
Ta dernière déception amoureuse : J'avais dix-neuf ans. Je n'ai plus été amoureuse depuis.
Ton dernier râteau : La semaine derrière, j'ai essayé de draguer un barman. Je n'étais clairement pas la première parce qu'il m'a tout de suite dit d'aller voir ailleurs.


Ta dernière cuite : Vendredi dernier. Les vendredi soirs sont faits pour faire la fête et danser jusqu'à ce qu'on oublie tout.
Ta dernière clope : Hier j'étais un peu sur les nerfs à cause d'une présentation devant l'un des plus gros clients de l'agence de pub pour laquelle je travaille. Je me suis donc permi ne petite cigarette histoire de me calmer. C'est fou comme j'étais plus détendue ensuite.
Ta dernière prise de drogue : Je prend rarement de la drogue alors ça doit faire quelques mois. J'ai fumé de la marijuana avec quelques copains autour d'un verre. C'était très casual et rien d'extraordinaire mais une fois de temps en temps, ça apaise l'esprit.
Ta dernière discussion avec des policiers : C'était il y a un mois. Il y a eu une entrée par effraction au bureau alors je devais remplir des documents, leur fournir les vidéos de sécurité et ce genre de trucs. Promis juré je n'ai rien fait.
 

◄ Sarah a passé toute son enfance et son adolescence à être la fille parfaite. Ses parents ne lui mettaient pas de pression, mais elle avait toujours associé le succès au bonheur. Pour être heureuse dans la vie, elle devait donc avoir trois choses : des études universitaires, un bon job et un homme extraordinaire avec qui passer ses jours et ses nuits. Enfin, c’est ce qu’elle croyait.

Jusqu’au moment où sa vie a été irrémédiablement chamboulée, elle a passé ses soirées à étudier et ses nuits à dormir huit heures piles. Elle a eu un petit copain pendant cinq ans. Elliott, qu’il s’appelait. Sarah l’a trouvé mignon dès la minute où il est entré dans son cours de littérature, le jour de la rentrée. Elle avait alors 14 ans et les hormones devaient commencer à faire leur effet puisqu’elle n’avait jamais porté un tel regard envers un garçon.
Vous savez comment ça se passe ensuite. Elle lui a sourit, il s’est assis à côté d’elle et ils ont commencé à se plaire, tout simplement. À cet âge, il n’y avait pas de grands questionnements. On invitait une fille au cinéma, on l’embrassait devant sa porte et si elle répondait au baiser : pouf un couple était formé! Leur histoire simple fut simple longtemps. Ils étudiaient ensemble tous les soirs, ils courraient pour se tenir en forme, ils écoutaient du soft rock et faisaient l’amour quand leurs parents n’étaient pas à la maison. Ils se pensaient invincibles. Elle et lui à jamais. Mais la vie n’était pas ainsi faite; rien n’est simple et parfait.

Le jour qui a chamboulé sa vie est celui où il lui a dit qu’il ne l’aimait plus. Celui où il a décidé qu’il n’avait plus envie de son corps pâle et de ses cheveux blonds. Il a décidé que ses longues jambes n’étaient plus ce qu’il désirait le plus. Il est parti en Amérique du Sud quelques semaines plus tard. En quittant Liverpool, il était aussi parti avec ses rêves de famille, de mariage et de vie commune. Il avait détruit son confort et sa routine. Sarah n’avait plus aucun repère.

Ce jour là l’a changée. Elle croit aujourd’hui que c’est pour le bien, même si ce n’était pas le cas, il y a 7 ans de cela. Elle a réalisé que ses priorités étaient bidon, que le bonheur n’était pas dans une routine confortable, mais dans l’abandon. Elle est subitement devenue l’égérie du changement. Que ce soit teindre ses cheveux, changer de style vestimentaire, faire des activités qu’elle n’avait jamais faites et auxquelles elle n’aurait jamais pensé. Elle a terminé ses études, juste pour dire. Quand même, c’est bien de ne pas avoir de priorités, mais un diplôme universitaire, ça aide vachement à avoir un bon salaire. Disons simplement qu’elle s’est plus laissée aller. Elle a commencé à aller aux fêtes organisées par les associations étudiantes et à faire des pubs crawls. Elle a accepté de mettre de l’aventure et du plaisir dans sa vie, pour vivre au présent et non dans le futur.

Aujourd’hui, Sarah passe ses journées à travailler dans une agence de publicité et ses soirées à chasser les hommes afin d’occuper ses nuits. Elle profite de la vie au maximum et ne pense pas à demain. Le futur sera ce qu’il sera. Pour le moment, elle se contente de vivre et d’apprécier les aventures qui se présentent à elle.
HORS-JEU | Pseudo/Prénom ⁞ Marianne Pays ⁞ Canada Prélien/inventé ⁞ Inventé Un petit mot ? Ça doit faire un million d'années que j'ai pas fait de RPG mais j'ai vraiment hâte de rejoindre votre forum officiellement! J'aime bien parler à de nouvelles personnes alors ne vous gênez pas!  

Tag blonde sur L O V E (and other bullshit) 1457356542-nonewpetitSujet: Le rouge à lèvre on sait l'appliquer ou on ne le sait pas (Lola)
Lola Cirkel

Réponses: 34
Vues: 788

Rechercher dans: Validés   Tag blonde sur L O V E (and other bullshit) EmptySujet: Le rouge à lèvre on sait l'appliquer ou on ne le sait pas (Lola)    Tag blonde sur L O V E (and other bullshit) EmptyLun 4 Avr - 17:01
LOLACIRKEL
▸ MARGOT ROBBIE / LONE RANGERS
▶️ Prénoms ⁞ Sa mère lui a attribuée le mignon prénom de Lola. Son grand-père a néanmoins voulu que la petite se nomme comme sa grand-mère, Edora.
▶️ Nom ⁞ C'est le nom de famille de sa mère qu'elle porte, Cirkel.
▶️ Surnoms ⁞ Elle n'aime pas les surnoms mais sa mère la surnommait parfois Lolou ou Lolo. Mais elle, elle ne préfère pas qu'on l'appelle comme ça.
▶️ Âge ⁞ Elle a 25 ans mais depuis la naissance de son enfant, elle a pris au moins dix ans.
▶️ Date de naissance ⁞ Elle est née un beau 2 juillet de l'année 1990.
▶️ Lieu de naissance ⁞ C'est en Albanie dans la ville de Tirana, la grande capitale albanaise.
▶️ Profession ⁞ Elle est wedding planner ou autrement dit, organisatrice de mariage.
▶️ Etudes ⁞ Elle a fait des études de management et d’événementiel.  

▶️ Etat civil ⁞ Elle est considérée comme mère célibataire de Lily-Rose mais elle est toujours amoureuse de Declan, le père de sa fille.
▶️ Orientation sexuelle ⁞ Elle est hétérosexuelle et ça depuis l'adolescence.
 
❤️ Ton premier baiser : Le premier baiser... Elle ne s'en souvient pas très bien car ça remonte à bien longtemps, plus de vingt ans. C'était son cousin, elle avait trois ans et lui quatre. C'était juste un petit bisou sur les lèvres et d'après les dires de sa mère, "c'était trop mignon".
❤️ Ton premier amour : Le premier amour, tout le monde en a un, normalement. Elle, son premier amour se nommait Aleksei. Ils avaient tout les deux quinze ans et ils avaient vécus une relation passionnée qui n'avait durée, finalement, que cinq mois...
❤️ Ta première fois : Sa première fois, c'était un an plus tard. Il se nommait Edon et ils étaient amis depuis l'école primaire. Ce soir-là, ils avaient trop bu et ils avaient tout deux finis dans le lit de celui-ci.
❤️ Ta première déception amoureuse : Sa première déception amoureuse c'était avec Aleksei et ce fut cela qui mit fin à leur relation.
❤️ Ton premier râteau : Son premier râteau c'était deux ans avant son premier amour, elle avait treize ans et elle voulait faire comme toutes ses amies: sortir avec un garçon. Elle s'était mis en quête de trouver un beau garçon pour ne pas non-plus sortir avec un garçon pas très beau. Elle avait trouvée sa "proie" sauf que celui-ci lui mis un râteau, son premier.


Ta première cuite : Sa première cuite, c'était pour ses seize ans, elle avait voulu faire une grande fête et elle avait fini saoule.
Ta première clope : Sa première clope, c'était le même jour que sa première cuite, pour ses seize ans, elle avait tout voulu essayer.
Ta première prise de drogue : Elle a pris de la drogue pour la première fois pour ses dix-huit ans cette fois-là et elle n'avait pas trop appréciée...
Ta première discussion avec des policiers : La première discussion qu'elle a eu avec des policiers, c'était à une fête qu'elle avait organisée, elle était complètement saoule et elle s'était mis à en draguer un, il n'avait pas apprécié...
 
❤️ Ton dernier baiser : Son dernier baiser remonte à il y a presque un an, dans un bar, après qu'elle soit partie de chez elle, enfin chez eux.
❤️ Ton dernier amour : Son dernier amour est Declan, le père de son bébé, l'homme de sa vie...
❤️ Ta dernière fois : Sa dernière fois, c'était avec Declan, quelques jours avant qu'elle ne sache qu'elle était enceinte...
❤️ Ta dernière déception amoureuse : C'était il y a presque un an, il lui a brisé le coeur et elle est partie...
❤️ Ton dernier râteau : Il remonte à bien longtemps, presque trois ans...


Ta dernière cuite : Le même jour que son dernier baiser, elle avait bu malgré sa grossesse...
Ta dernière clope : Il y a un an, avant qu'elle ne sache qu'elle était enceinte...
Ta dernière prise de drogue : La dernière fois, c'était aussi la première, pour ses dix-huit ans...
Ta dernière discussion avec des policiers : La semaine dernière, pour excès de vitesse...
 

◄ C'est ici que vous nous parlez de votre personnage en détails. Vous avez le choix sur la façon dont vous rédigerez cette partie, vous pouvez choisir de nous raconter l'histoire de façon traditionnelle ou bien de nous faire une liste d'anecdotes. On vous demandera seulement un minimum de 20 lignes.

Un bébé. Une jeune femme blonde. La jeune femme a 16 ans, dans ses bras se trouve un bébé, sa fille. Elle ne sait pas quoi faire. Elle ne veut pas lui faire de mal ni la garder. Elle l'aime déjà. Elle en est sûre et pourtant... "Papa..." Son père arrive. Il voit sa fille avec un bébé. Il s'énerve. Sa femme l'apaise. Sa femme qui ressemble trait pour trait à sa fille. Il voit déjà des ressemblances chez le bébé. La colère se transforme en amour. Il l'aime déjà aussi. Sa petite-fille. Pas la première, pas la dernière. Sa fille encore jeune et déjà mère. Il allait l'élever comme il aurait élevée sa fille et elle porterait le prénom de sa grand-mère comme le voulait la tradition familiale. Elle l'appelle Lola. "Elle portera aussi le nom de ta mère." Il est sec et impartial. Il ne lui donne pas le choix. Il s'approche de sa fille. Main dans la main avec sa femme. Il attrape le bébé avec une infime délicatesse. Il passe le creux de son coude sous la tête. "Bienvenue dans la famille Lola Edora Cirkel." Sa fille pleure. Elle est encore qu'une adolescente et pourtant... La vie d'un nouvel être commence alors que celle d'un autre se met en 'pause'...

"Maman ! Arizona m'a volé mes affaires ! Et Ava a bavé partout sur mes cahiers !" La jeune Lola du haut de ses dix ans comprend déjà de nombreuses choses et a déjà un caractère très prononcé. Ses grand-parents ont toujours aidés sa mère et lui ont toujours expliqués que sa mère l'aimait et que son père ne savait pas qu'elle est née. Mais elle ne voulait pas d'un père. Sa mère lui apportait déjà tout et elle ne voulait pas de lui dans sa vie. Cependant, elle n'était pas restée seulement avec sa mère pendant ses dix-ans, car c'est à l'âge de 20 ans que la jeune mère rencontra un homme et se mit en couple avec lui. Sa mère a toujours pensé que le coup de foudre existé et elle donna naissance à un deuxième enfant, une fille qu'ils nommèrent Arizona, à l'âge de 24 ans. Lola, pour être honnête, ne fut pas enchantée de ce nouvel homme dans la vie de sa mère et de cet enfant qui venait de naître. Elle avait huit ans lorsque Arizona est née et deux ans plus tard arrivait Ava... Lola se retrouvait donc avec deux enfants en bas-âge dans ses pattes qui l'embêtaient et qui lui accaparait sa mère. Elle n'aimait pas qu'on lui prenne sa mère. Elle avait vécu quatre ans avec elle et elle ne souhaitait pas que trois autres personnes ne la lui prennent. Et c'est quand ils lui annoncèrent qu'ils déménageaient en Angleterre. Est-ce que vous vous rendez compte de ce que ça fait à dix ans de déménager d'un pays, ici l'Albanie, à un autre, l'Angleterre ? Mais c'est comme ça qu'elle se retrouva à Liverpool...

"Lola Lola ! Tu viens ? On t'attend tous !" Tout le monde l'attendait et elle était là, habillée d'une robe qui avait coûté trop cher aux si petits revenus de sa mère mais l'ancienne mademoiselle Cirkel avait insisté pour acheter à sa fille une robe digne de ce nom pour ses 16 ans. Elle n'avait pas pu en profiter alors elle voulait qu'au moins sa fille est cette chance c'est pour cela qu'avec son mari, le beau-père de Lola, ils avaient décidé d'économiser pour la robe et les chaussures de Lola. C'est donc habillé et coiffée qu'elle descendit les escaliers de la petite maison en banlieue de Liverpool où elle habitait depuis six ans. Sa mère, une artiste et son beau-père, un garde du corps pour de grandes personnalités anglaises, n'avaient pas de grands revenus et ils avaient juste eu assez d'argents pour acheter leur petite maison. "Je suis là Jane ! Prête à passer une soirée de folie ?" Lola venait juste d'être appelée par sa meilleure amie de l'époque, une petite brune qui portait le doux nom de Jane et avait rigolé avec elle un bon moment avant de rejoindre la piste de danse. Elle avait invité de nombreuses personnes pour son seizième anniversaire, qu'elle avait rencontré à son arrivée en Angleterre quand elle avait dix ans et ses parents n'avaient pu qu'accepter passant une nuit à l'hôtel avec ses petite-sœurs et elle en était très reconnaissante. Elle voulait profiter un maximum de sa soirée, certes elle aurait sûrement voulu le fêter avec sa famille en Albanie mais, elle n'y pensa pas et c'est ce soir-là qu'elle bue vraiment de l'alcool pour la première fois. Elle fuma aussi pour la première fois, elle faillie s'étouffer mais, tout se passa bien finalement. Elle avait vraiment profité et elle s'en rappellera sûrement tout au long de son existence.

Elle avait longtemps réfléchie avant d'annoncer à Declan sa grossesse. Lola était vraiment incertaine depuis qu'elle avait fait ce test de grossesse qui s'était avéré positif. Declan ne lui avait pas vraiment dit s'il voulait ou non des enfants mais, Lola était sûre d'en vouloir un. Elle aimait Declan et depuis presque deux ans, elle sortait avec lui. Elle eue enfin le courage d'annoncer à Declan sa future paternité mais rien ne se passa comme elle l'avait imaginé... Il avait été catégorique. Il voulait qu'elle avorte mais, il était impensable pour Lola d'avorter. Elle avait vingt-quatre ans et elle savait ce qu'elle devait faire ou non et elle comprenait tout ce qu'importait un avortement. Ce n'était pas une chose facile à faire. La douleur de l'esprit et la douleur corporel étaient toutes deux importantes et elle ne pourrait pas supporter ce poids... Et surtout, elle ne voulait pas renoncer à sa prochaine maternité. Elle savait que dans sa famille maternelle, aucune femme n'avait eu du mal à donner naissance à un enfant et à tomber enceinte mais, elle ne connaissait pas les antécédents qu'il pouvait y avoir dans sa famille paternelle qu'elle ne connaissait absolument pas... Puis, après l'annonce de Declan comme quoi il fallait qu'elle avorte, tout ce qui reposait sur ses épaules avaient comme explosé... Elle avait lâché prise et s'était énervé contre Declan. Le frappant et pleurant en même temps... "Comment peux-tu réagir comme ça ? Declan ! Te rends-tu compte ? C'est un bébé Declan ! Notre bébé ! Notre enfant ! " Elle laissait les larmes qui dévalaient ses joues sur celles-ci, ne voulant pas s'arrêter. Elle était dévastée, il ne voulait pas d'enfants mais, elle voulait fonder une famille avec lui. Elle l'aimait, plus que tout... Elle martelait son torse de ses poings ne faisant plus attention à rien.  Son maquillage devait avoir coulé complètement et ses yeux devaient être complètement bouffis à force d'avoir pleuré. Elle le sentait serrer ses poignets et elle arrêtait alors de taper sur son torse, sur le torse de celui qu'elle croyait être l'homme de sa vie... Elle n'était plus certaine de rien à présent. Elle ne savait pas si elle voulait rester avec l'homme qu'elle aime et avorter ou donner naissance à un enfant et abandonner l'homme qu'elle pensait être son futur mari, l'homme avec qui elle fonderait une famille et finirait ses jours avec lui... C'est pour ça que le lendemain, elle partait... Ne laissant rien, ni ses affaires ni sa personne... Juste un mot et elle s'envola...

Elle tenait sa fille, de presque une semaine, dans ses bras. Elle l'avait nommé Lily-Rose. Elle ne savait pas pourquoi mais c'était le prénom qui lui était tout de suite venu à la tête quand elle avait vu la petite-fille. Sa fille. "Tu es prête Lola ? Ta mère nous attend dans la voiture... " Elle leva son regard vers son beau-père et lui sourie tout en déposant sa fille dans son cosy. Elle prit la poignée du porte-bébé et la déposa au creux de son coude tout en aidant son beau-père à porter les sacs qu'elle avait emmenés avec elle avant son accouchement. Elle avait tout prévu dans les moindres détails, quand elle accoucherait, même si Lily-Rose était née avec un jour d'avance, quand elle sortirait, finalement, elle est sortie plus tard et qu'elle appellerait, bon elle a d'abord eu sa sœur au téléphone mais c'est sa mère qu'elle appelait. Tout ça pour dire que Lola était devenue une mère mais, aussi une femme en même temps, car quand on donne la vie, on devient adulte. Tout n'est pas une question d'âge ni de maturité...
HORS-JEU | AMJCLLET/Carla ⁞ France ⁞ Prélien ⁞ J'aime les liens, je les vénère même !   Tag blonde sur L O V E (and other bullshit) 1769268179  Tag blonde sur L O V E (and other bullshit) 1769268179  Tag blonde sur L O V E (and other bullshit) 1769268179


©️ LOVE (AND OTHER BULLSHIT) / 2016
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sauter vers: