LES ANNONCES DU MOMENTINTRIGUE AFRICA OYETOMBOLA

5 résultats trouvés pour Rancunière

AuteurMessage
Tag rancunière sur L O V E (and other bullshit) 1457356542-nonewpetitSujet: Rory, bang my head
Rory Powells

Réponses: 13
Vues: 487

Rechercher dans: Validés   Tag rancunière sur L O V E (and other bullshit) EmptySujet: Rory, bang my head    Tag rancunière sur L O V E (and other bullshit) EmptyMer 13 Avr - 21:33
RORYPOWELLS
▸ SCARLETT JOHANSSON / BOYFRIEND MATERIAL
Prénoms ⁞ Rory Charlie, que des prénoms de garçons.
Nom ⁞ Powells, un nom purement anglais.
Surnoms ⁞ Roy, Raton (à cause de son statut de danseuse) ou blondie (lorsqu'elle est blonde)
Âge ⁞ vingt-quatre ans, bientôt vingt cinq
Date de naissance ⁞ 1er novembre 1991, jour des morts.
Lieu de naissance ⁞ Liverpool
Profession ⁞ danseuse étoile
Etudes ⁞ duplômée de l'institut d'études supérieures des arts de Londres

Etat civil ⁞ célibataire, enceinte.
Orientation sexuelle ⁞ hétérosexuelle
 
Ton premier baiser : Adam, mon meilleur ami.
Ton premier amour : mon meilleur ami, Adam qui s'est avéré être gay.
Ta première fois : Avec Mirko, le père de mon enfant.
Ta première déception amoureuse : exactement le même mec qu'au-dessus. Première fois, premier chagrin d'amour.
Ton premier râteau : Avec Stefano lors de mes treize ans.


Ta première cuite : A mes seize ans, avec Adam. J'ai fini à l'hopital.
Ta première clope : Le même soir.
Ta première prise de drogue : Je n'en ai jamais prise.
Ta première discussion avec des policiers : Lorsque j'ai commis un excès de vitesse il y a six mois.
 
Ton dernier baiser : Mirko
Ton dernier amour : la même chose, il n'y a eu personne depuis.
Ta dernière fois : Le même soir que ma première fois. C'est moche hein ?
Ta dernière déception amoureuse : décidément vous êtes longs à la détente ?
Ton dernier râteau : J'en ai mis un à un mec de mon travail il y a deux semaines.


Ta dernière cuite : Avec Adam après que Mirko m'ait largué
Ta dernière clope : Il y a trois mois quand j'ai appris que j'attendais un enfant.
Ta dernière prise de drogue : encore une fois je n'en ai jamais prise.
Ta dernière discussion avec des policiers : Il y a deux semaines lors du braquage de mes voisins.
 

◄ (FADED - Alan Walker)
Je venais de prendre place face au journaliste qui devait m’interviewer quant au fait que je venais récemment de recevoir l’étoile pour mon rôle dans Casse-Noisette l’hiver précédent. A l’âge de vingt-quatre ans, il s’agissait pour moi de la consécration d’une carrière rondement menée que je mettais en pause quelques temps –celui de ma grossesse- mais que je reprendrais une fois l’enfant venu au monde.
Journalise : Bonsoir Rory ! Merci tout d’abord de nous accorder cette interview. Je tiens tout d’abord à vous dire que la grossesse vous va à ravir. (Je le remerciai d’un signe de tête avec un large sourire) ensuite donc vous venez d’avoir la consécration avec l’étoile grâce à votre performance au Royal Opéra de Londres. Qu’avez-vous ressenti ?  Je cherchai mes mots car il n’était pas évident pour moi de mettre des mots là-dessus. Cette période fut à la fois une grande période de joie mais également de chagrin puisque j’ai connu mon premier vrai chagrin d’amour qui m’avait laissé un cadeau empoisonné. Une grossesse. Le souvenir de Mirko vint dans mon esprit plus clairement bien que les traits de son visage s’estompaient peu à peu. « Je ne vais pas vous mentir que ce fut comme un rêve qui devint réalité. J’ai travaillé tellement mais tellement dur pour obtenir cette étoile et maintenant, je crois que je n’arrive pas encore à réaliser. Ma famille est bien entendue fière de moi… » Je me mordis la lèvre inférieure au souvenir de mes parents venus m’applaudir pour la première fois depuis la mort de ma grande sœur Gwenaëlle, morte d’une mucoviscidose, l’hiver précédent. « Et mes amis. »
Journaliste : On a relaté dans la presse la mort de votre sœur, Gwenaëlle Powells, la photographe de renommée ainsi que votre combat pour les personnes ayant cette maladie, pouvez-vous nous en dire un peu plus à ce sujet ?  Je trouvais cette question scandaleuse. Je m’étonnais que mon attaché de presse n’ait pas pris le temps de les lire avant de m’en parler mais c’était dans la nature des choses. Les Powells. Un homme politique influent, une mère acariâtre qui avait cru jusqu’à l’annonce de ma grossesse que j’étais lesbienne –alors qu’il s’agissait de ma sœur- et d’une sœur homosexuelle refoulée photographe et malade. Peu de temps après que j’ai rencontré… enfin que je l’ai rencontré, Gwen a commencé à se sentir de plus en plus mal. Elle fut admise aux urgences justes après les fêtes de noël. On aurait pu avoir une chance de la sauver en lui greffant de nouveaux poumons mais aucun ne fut compatible et le 25 janvier, elle était partie. Le 3 février, j’avais l’étoile. A peine remise de la mort de ma sœur. « C’est un combat important car on ne la dépiste pas assez tôt. Gwenaëlle avait neuf ans lorsqu’on l’a diagnostiqué et elle a passé toute sa vie dans les hopitaux. Je vois souvent lors de mes séances de bénévolat des enfants qui souffrent que ça soit du cancer, de la même maladie que ma sœur et j’appelle donc les gens à faire des dons, à prendre des cartes de dons d’organes et surtout à faire le nécessaire pour sauver son enfant. Je ne dis pas que mes parents n’ont rien fait. Comme vous le savez si bien ma sœur était quelqu’un de très secret et elle nous a caché la gravité de son état mais les personnes qui sont malades ne doivent pas avoir peur de parler à leurs proches car… car… » Ma voix se brisa dans ma gorge.
Journaliste : Vous-même, vous avez une carte de donneuse que vous avez prise en photo sur instagram mais ce n’est pas la seule chose que vous avez annoncé récemment, n’est-ce pas ? Ma grossesse. Elle faisait un sacrée tapage car il est rare que les ballerines aient des relations. Ce n’est pas interdit mais déconseillé. « Oui. J’ai annoncé via un live sur Periscope que j’étais enceinte. Et que du coup, je me retirai du devant de la scène le temps de ma grossesse pour mieux revenir par la suite. J’assurerai en attendant les cours avec la professeur de ballet que tout le monde connait mais qui se fatigue rapidement dûe à son grand âge. »
Journaliste : Vous êtes enceinte de combien de mois ? « Trois mois. Enfin, je vais rentrer dans mon troisième mois. La danse n’est pas déconseillée bien sûr. Je ferai toujours une à deux représentations avant mon accouchement mais à mon haut niveau, il vaut mieux que je prenne un peu de repos. »
Ainsi j’annonçai la fin de l’interview. Je ma fatiguai plus vite avec tout ceci. Je me levai pour serrer la main chaude du journaliste avant de sortir de la pièce. Le souvenir de Miroslav vint me hanter à nouveau. Ses lèvres, ses mains et cette nuit pour ne plus avoir de nouvelles par la suite. Il avait eu ce qu’il voulait et m’avait jeté comme une vieille chaussette. Je ne l’avais pas contacté lorsque j’avais appris ma maternité. J’étais vierge avant de coucher avec lui, trop occupée par ma carrière. Et je doute qu’il lise les magazines de toute façon. Je ne m’attendais pas à venir le voir toquer chez moi demain en me disant « Est-ce que c’est moi le père ? » De toute façon, j’ai déménagé. Et j’allais faire un autre changement. J'allais partir loin de cette ville maudite.
HORS-JEU | Tiffanie/Padawan ⁞ France ⁞ Inventé ⁞ Vodka ?

Tag rancunière sur L O V E (and other bullshit) 1457356542-nonewpetitSujet: Le rouge à lèvre on sait l'appliquer ou on ne le sait pas (Lola)
Lola Cirkel

Réponses: 34
Vues: 787

Rechercher dans: Validés   Tag rancunière sur L O V E (and other bullshit) EmptySujet: Le rouge à lèvre on sait l'appliquer ou on ne le sait pas (Lola)    Tag rancunière sur L O V E (and other bullshit) EmptyLun 4 Avr - 17:01
LOLACIRKEL
▸ MARGOT ROBBIE / LONE RANGERS
▶️ Prénoms ⁞ Sa mère lui a attribuée le mignon prénom de Lola. Son grand-père a néanmoins voulu que la petite se nomme comme sa grand-mère, Edora.
▶️ Nom ⁞ C'est le nom de famille de sa mère qu'elle porte, Cirkel.
▶️ Surnoms ⁞ Elle n'aime pas les surnoms mais sa mère la surnommait parfois Lolou ou Lolo. Mais elle, elle ne préfère pas qu'on l'appelle comme ça.
▶️ Âge ⁞ Elle a 25 ans mais depuis la naissance de son enfant, elle a pris au moins dix ans.
▶️ Date de naissance ⁞ Elle est née un beau 2 juillet de l'année 1990.
▶️ Lieu de naissance ⁞ C'est en Albanie dans la ville de Tirana, la grande capitale albanaise.
▶️ Profession ⁞ Elle est wedding planner ou autrement dit, organisatrice de mariage.
▶️ Etudes ⁞ Elle a fait des études de management et d’événementiel.  

▶️ Etat civil ⁞ Elle est considérée comme mère célibataire de Lily-Rose mais elle est toujours amoureuse de Declan, le père de sa fille.
▶️ Orientation sexuelle ⁞ Elle est hétérosexuelle et ça depuis l'adolescence.
 
❤️ Ton premier baiser : Le premier baiser... Elle ne s'en souvient pas très bien car ça remonte à bien longtemps, plus de vingt ans. C'était son cousin, elle avait trois ans et lui quatre. C'était juste un petit bisou sur les lèvres et d'après les dires de sa mère, "c'était trop mignon".
❤️ Ton premier amour : Le premier amour, tout le monde en a un, normalement. Elle, son premier amour se nommait Aleksei. Ils avaient tout les deux quinze ans et ils avaient vécus une relation passionnée qui n'avait durée, finalement, que cinq mois...
❤️ Ta première fois : Sa première fois, c'était un an plus tard. Il se nommait Edon et ils étaient amis depuis l'école primaire. Ce soir-là, ils avaient trop bu et ils avaient tout deux finis dans le lit de celui-ci.
❤️ Ta première déception amoureuse : Sa première déception amoureuse c'était avec Aleksei et ce fut cela qui mit fin à leur relation.
❤️ Ton premier râteau : Son premier râteau c'était deux ans avant son premier amour, elle avait treize ans et elle voulait faire comme toutes ses amies: sortir avec un garçon. Elle s'était mis en quête de trouver un beau garçon pour ne pas non-plus sortir avec un garçon pas très beau. Elle avait trouvée sa "proie" sauf que celui-ci lui mis un râteau, son premier.


Ta première cuite : Sa première cuite, c'était pour ses seize ans, elle avait voulu faire une grande fête et elle avait fini saoule.
Ta première clope : Sa première clope, c'était le même jour que sa première cuite, pour ses seize ans, elle avait tout voulu essayer.
Ta première prise de drogue : Elle a pris de la drogue pour la première fois pour ses dix-huit ans cette fois-là et elle n'avait pas trop appréciée...
Ta première discussion avec des policiers : La première discussion qu'elle a eu avec des policiers, c'était à une fête qu'elle avait organisée, elle était complètement saoule et elle s'était mis à en draguer un, il n'avait pas apprécié...
 
❤️ Ton dernier baiser : Son dernier baiser remonte à il y a presque un an, dans un bar, après qu'elle soit partie de chez elle, enfin chez eux.
❤️ Ton dernier amour : Son dernier amour est Declan, le père de son bébé, l'homme de sa vie...
❤️ Ta dernière fois : Sa dernière fois, c'était avec Declan, quelques jours avant qu'elle ne sache qu'elle était enceinte...
❤️ Ta dernière déception amoureuse : C'était il y a presque un an, il lui a brisé le coeur et elle est partie...
❤️ Ton dernier râteau : Il remonte à bien longtemps, presque trois ans...


Ta dernière cuite : Le même jour que son dernier baiser, elle avait bu malgré sa grossesse...
Ta dernière clope : Il y a un an, avant qu'elle ne sache qu'elle était enceinte...
Ta dernière prise de drogue : La dernière fois, c'était aussi la première, pour ses dix-huit ans...
Ta dernière discussion avec des policiers : La semaine dernière, pour excès de vitesse...
 

◄ C'est ici que vous nous parlez de votre personnage en détails. Vous avez le choix sur la façon dont vous rédigerez cette partie, vous pouvez choisir de nous raconter l'histoire de façon traditionnelle ou bien de nous faire une liste d'anecdotes. On vous demandera seulement un minimum de 20 lignes.

Un bébé. Une jeune femme blonde. La jeune femme a 16 ans, dans ses bras se trouve un bébé, sa fille. Elle ne sait pas quoi faire. Elle ne veut pas lui faire de mal ni la garder. Elle l'aime déjà. Elle en est sûre et pourtant... "Papa..." Son père arrive. Il voit sa fille avec un bébé. Il s'énerve. Sa femme l'apaise. Sa femme qui ressemble trait pour trait à sa fille. Il voit déjà des ressemblances chez le bébé. La colère se transforme en amour. Il l'aime déjà aussi. Sa petite-fille. Pas la première, pas la dernière. Sa fille encore jeune et déjà mère. Il allait l'élever comme il aurait élevée sa fille et elle porterait le prénom de sa grand-mère comme le voulait la tradition familiale. Elle l'appelle Lola. "Elle portera aussi le nom de ta mère." Il est sec et impartial. Il ne lui donne pas le choix. Il s'approche de sa fille. Main dans la main avec sa femme. Il attrape le bébé avec une infime délicatesse. Il passe le creux de son coude sous la tête. "Bienvenue dans la famille Lola Edora Cirkel." Sa fille pleure. Elle est encore qu'une adolescente et pourtant... La vie d'un nouvel être commence alors que celle d'un autre se met en 'pause'...

"Maman ! Arizona m'a volé mes affaires ! Et Ava a bavé partout sur mes cahiers !" La jeune Lola du haut de ses dix ans comprend déjà de nombreuses choses et a déjà un caractère très prononcé. Ses grand-parents ont toujours aidés sa mère et lui ont toujours expliqués que sa mère l'aimait et que son père ne savait pas qu'elle est née. Mais elle ne voulait pas d'un père. Sa mère lui apportait déjà tout et elle ne voulait pas de lui dans sa vie. Cependant, elle n'était pas restée seulement avec sa mère pendant ses dix-ans, car c'est à l'âge de 20 ans que la jeune mère rencontra un homme et se mit en couple avec lui. Sa mère a toujours pensé que le coup de foudre existé et elle donna naissance à un deuxième enfant, une fille qu'ils nommèrent Arizona, à l'âge de 24 ans. Lola, pour être honnête, ne fut pas enchantée de ce nouvel homme dans la vie de sa mère et de cet enfant qui venait de naître. Elle avait huit ans lorsque Arizona est née et deux ans plus tard arrivait Ava... Lola se retrouvait donc avec deux enfants en bas-âge dans ses pattes qui l'embêtaient et qui lui accaparait sa mère. Elle n'aimait pas qu'on lui prenne sa mère. Elle avait vécu quatre ans avec elle et elle ne souhaitait pas que trois autres personnes ne la lui prennent. Et c'est quand ils lui annoncèrent qu'ils déménageaient en Angleterre. Est-ce que vous vous rendez compte de ce que ça fait à dix ans de déménager d'un pays, ici l'Albanie, à un autre, l'Angleterre ? Mais c'est comme ça qu'elle se retrouva à Liverpool...

"Lola Lola ! Tu viens ? On t'attend tous !" Tout le monde l'attendait et elle était là, habillée d'une robe qui avait coûté trop cher aux si petits revenus de sa mère mais l'ancienne mademoiselle Cirkel avait insisté pour acheter à sa fille une robe digne de ce nom pour ses 16 ans. Elle n'avait pas pu en profiter alors elle voulait qu'au moins sa fille est cette chance c'est pour cela qu'avec son mari, le beau-père de Lola, ils avaient décidé d'économiser pour la robe et les chaussures de Lola. C'est donc habillé et coiffée qu'elle descendit les escaliers de la petite maison en banlieue de Liverpool où elle habitait depuis six ans. Sa mère, une artiste et son beau-père, un garde du corps pour de grandes personnalités anglaises, n'avaient pas de grands revenus et ils avaient juste eu assez d'argents pour acheter leur petite maison. "Je suis là Jane ! Prête à passer une soirée de folie ?" Lola venait juste d'être appelée par sa meilleure amie de l'époque, une petite brune qui portait le doux nom de Jane et avait rigolé avec elle un bon moment avant de rejoindre la piste de danse. Elle avait invité de nombreuses personnes pour son seizième anniversaire, qu'elle avait rencontré à son arrivée en Angleterre quand elle avait dix ans et ses parents n'avaient pu qu'accepter passant une nuit à l'hôtel avec ses petite-sœurs et elle en était très reconnaissante. Elle voulait profiter un maximum de sa soirée, certes elle aurait sûrement voulu le fêter avec sa famille en Albanie mais, elle n'y pensa pas et c'est ce soir-là qu'elle bue vraiment de l'alcool pour la première fois. Elle fuma aussi pour la première fois, elle faillie s'étouffer mais, tout se passa bien finalement. Elle avait vraiment profité et elle s'en rappellera sûrement tout au long de son existence.

Elle avait longtemps réfléchie avant d'annoncer à Declan sa grossesse. Lola était vraiment incertaine depuis qu'elle avait fait ce test de grossesse qui s'était avéré positif. Declan ne lui avait pas vraiment dit s'il voulait ou non des enfants mais, Lola était sûre d'en vouloir un. Elle aimait Declan et depuis presque deux ans, elle sortait avec lui. Elle eue enfin le courage d'annoncer à Declan sa future paternité mais rien ne se passa comme elle l'avait imaginé... Il avait été catégorique. Il voulait qu'elle avorte mais, il était impensable pour Lola d'avorter. Elle avait vingt-quatre ans et elle savait ce qu'elle devait faire ou non et elle comprenait tout ce qu'importait un avortement. Ce n'était pas une chose facile à faire. La douleur de l'esprit et la douleur corporel étaient toutes deux importantes et elle ne pourrait pas supporter ce poids... Et surtout, elle ne voulait pas renoncer à sa prochaine maternité. Elle savait que dans sa famille maternelle, aucune femme n'avait eu du mal à donner naissance à un enfant et à tomber enceinte mais, elle ne connaissait pas les antécédents qu'il pouvait y avoir dans sa famille paternelle qu'elle ne connaissait absolument pas... Puis, après l'annonce de Declan comme quoi il fallait qu'elle avorte, tout ce qui reposait sur ses épaules avaient comme explosé... Elle avait lâché prise et s'était énervé contre Declan. Le frappant et pleurant en même temps... "Comment peux-tu réagir comme ça ? Declan ! Te rends-tu compte ? C'est un bébé Declan ! Notre bébé ! Notre enfant ! " Elle laissait les larmes qui dévalaient ses joues sur celles-ci, ne voulant pas s'arrêter. Elle était dévastée, il ne voulait pas d'enfants mais, elle voulait fonder une famille avec lui. Elle l'aimait, plus que tout... Elle martelait son torse de ses poings ne faisant plus attention à rien.  Son maquillage devait avoir coulé complètement et ses yeux devaient être complètement bouffis à force d'avoir pleuré. Elle le sentait serrer ses poignets et elle arrêtait alors de taper sur son torse, sur le torse de celui qu'elle croyait être l'homme de sa vie... Elle n'était plus certaine de rien à présent. Elle ne savait pas si elle voulait rester avec l'homme qu'elle aime et avorter ou donner naissance à un enfant et abandonner l'homme qu'elle pensait être son futur mari, l'homme avec qui elle fonderait une famille et finirait ses jours avec lui... C'est pour ça que le lendemain, elle partait... Ne laissant rien, ni ses affaires ni sa personne... Juste un mot et elle s'envola...

Elle tenait sa fille, de presque une semaine, dans ses bras. Elle l'avait nommé Lily-Rose. Elle ne savait pas pourquoi mais c'était le prénom qui lui était tout de suite venu à la tête quand elle avait vu la petite-fille. Sa fille. "Tu es prête Lola ? Ta mère nous attend dans la voiture... " Elle leva son regard vers son beau-père et lui sourie tout en déposant sa fille dans son cosy. Elle prit la poignée du porte-bébé et la déposa au creux de son coude tout en aidant son beau-père à porter les sacs qu'elle avait emmenés avec elle avant son accouchement. Elle avait tout prévu dans les moindres détails, quand elle accoucherait, même si Lily-Rose était née avec un jour d'avance, quand elle sortirait, finalement, elle est sortie plus tard et qu'elle appellerait, bon elle a d'abord eu sa sœur au téléphone mais c'est sa mère qu'elle appelait. Tout ça pour dire que Lola était devenue une mère mais, aussi une femme en même temps, car quand on donne la vie, on devient adulte. Tout n'est pas une question d'âge ni de maturité...
HORS-JEU | AMJCLLET/Carla ⁞ France ⁞ Prélien ⁞ J'aime les liens, je les vénère même !   Tag rancunière sur L O V E (and other bullshit) 1769268179  Tag rancunière sur L O V E (and other bullshit) 1769268179  Tag rancunière sur L O V E (and other bullshit) 1769268179


©️ LOVE (AND OTHER BULLSHIT) / 2016
Tag rancunière sur L O V E (and other bullshit) 1457356542-nonewpetitSujet: patron saint of the lost causes.
Teddy Fearing

Réponses: 16
Vues: 518

Rechercher dans: Validés   Tag rancunière sur L O V E (and other bullshit) EmptySujet: patron saint of the lost causes.    Tag rancunière sur L O V E (and other bullshit) EmptyMer 30 Mar - 3:26
THEODORA"TEDDY"FEARING
▸ BRYDEN JENKINS / FUCK-UPS
▶️ PrénomsTheodora, ce prénom qui semble appartenir à une autre. Don de Dieu qu'il signifierait. Un prénom si loin de toi et de tes vices.
▶️ NomFearing certainement la seule chose que tu partages avec ton père aujourd'hui. Un nom dont la signification t'a toujours interpellée. Avoir peur... Mais de quoi donc?
▶️ SurnomsTeddy tout le monde t'appelle ainsi. Tu es Teddy. Tu n'es pas Theodora.
▶️ Âge24 ans
▶️ Date de naissance ⁞ 03 fév. 1992
▶️ Lieu de naissanceLiverpool et tu en es fière. Tu as toujours vécu dans cette ville. Tu connais tous ses recoins et tu portes fièrement les couleurs des reds.
▶️ Professionserveuse à mi-temps dans un bistrot ou le job qui correspond le mieux à ton manque de qualification. Une sempiternelle routine. Les mêmes gens installés sur les mêmes tables tous les midis. Mais il faut bien que tu gagnes ta vie.
▶️ Etudes ⁞ tu as laissé tomber dès la première année. L'université ça n'était pas pour toi.

▶️ Etat civilcélibataire. Seule un jour, seule toujours. Tu es cette fleur dont les pétales se laissent porter au gré du vent. Tu aimerais te poser mais tu n'y arrives pas. Des histoires sans lendemain, tu n'en connais que trop. Tu es l'éternelle muse de ces hommes qui ne cherchent rien d'autre qu'à assouvir un désir trop longtemps contenu. Et pourtant tu rêves de fleurs et de chocolats.
▶️ Orientation sexuellehétérosexuelle elle suppose. Elle ne s'est jamais vraiment posée la question.
 
❤️ Ton premier baiser : tu étais cette jeune fille téméraire, beaucoup trop curieuse de découvrir les tourments de la vie adulte à seulement treize ans. Il en avait deux de plus. C'était mou. Humide. Tu t'en rappelles avec dégoût.
❤️ Ton premier amour : tu l'attends encore. À ton compteur aujourd'hui, ce ne sont que des déceptions, des amourettes de jeunesse, des histoires sans lendemain.
❤️ Ta première fois : tu avais seize ans. L'appréhension, la peur, l'excitation t'avaient tellement engourdi le corps que tu peines à t'en rappeler clairement.
❤️ Ta première déception amoureuse : des déceptions tu en as connu énormément. Amoureuse? Tu en doutes. Tu te fais souvent des films. Tu vois souvent des coeurs là où il n'y en a pas. Tu attends les chocolats et les fleurs qui n'arrivent jamais.
❤️ Ton premier râteau : tu ne t'en souviens pas très bien. Peut-être au pub, cet homme qui a flirté avec toi pendant quelques minutes avant de s'en aller en t'annonçant qu'il était marié.  


Ta première cuite : tu étais certainement très jeune. La preuve: tu ne t'en rappelles plus.
Ta première clope : au collège, comme beaucoup de monde.
Ta première prise de drogue : tu n'as jamais vraiment touché à cela. Enfin pour ce qui est des drogues dures. Il t'arrive de fumer un joint de temps à autres.
Ta première discussion avec des policiers : lorsque tu as fait le mur à seize ans.
 
❤️ Ton dernier baiser : la veille avec un homme dont tu ne te souviens plus.
❤️ Ton dernier amour : il faudrait peut-être trouver le premier d'abord. Le vrai.
❤️ Ta dernière fois : la veille avec le même homme.
❤️ Ta dernière déception amoureuse : chez toi, les déceptions c'est tous les jours.
❤️ Ton dernier râteau : le premier.


Ta dernière cuite : il y a une semaine.
Ta dernière clope : il y a tout juste quelques heures avant de commencer ton service.
Ta dernière prise de drogue : jamais, mis à part le joint que tu as fumé il y a quelques jours.
Ta dernière discussion avec des policiers : tu ne les croises pas souvent sur ta route. Et tant mieux.
 

◄ Teddy est née à Liverpool, un matin de novembre. Sa mère est tombée enceinte très jeune, à l’âge de 16 ans, de jumeaux. Lorsque ceux-ci ont vu le jour, le père n'a pas assumé et s'est envolé quelques temps plus tard. Teddy ne l'a jamais réellement considéré comme son père bien qu'elle porte son nom aujourd'hui, ce qui n'a tellement pas de sens pour elle. Elle a vécu chez ses grands parents, avec son frère jumeau, jusqu’à ce que sa mère trouve un emploi stable. Mais de façon générale, elle a eu une enfance plutôt banale. Dès son plus jeune âge, elle était déjà assez turbulente, insupportable, un peu casse-couilles comme petite fille. Ce qui n'a pas vraiment changé au fil du temps. Aujourd'hui sa famille se résume à sa mère et son frère jumeau. Elle est très proche de sa mère même si elle la voit peu. Avec son frère, les relations sont un peu plus compliquées. Il a construit sa vie. Il a réussi ce qu'elle n'a pas su faire. Où se trouve-t-il actuellement ? Elle n'en sait pas grand chose. Il voyage beaucoup, il rencontre du monde. Lui, c’est vraiment quelqu’un. Et Teddy, elle vit de façon modeste. Voire même très modeste. Elle gagne sa vie en travaillant comme serveuse dans un bistro de la ville. Ça ne rapporte pas tellement. Mais elle arrive à en vivre et n'en est pas pour autant malheureuse. Du moins elle essaye de s'en persuader. Elle a laissé tomber ses études dès les premiers mois à l’université. Elle ne s'est jamais sentie à sa place. Ça n'était pas pour elle.
La jeune blonde est photographe à ses heures perdues. C'est un des plaisirs qu'elle s'accorde. Se balader à travers la ville et capturer tout ce qu'elle voit avec son appareil.
À 15 ans, on lui a diagnostiqué une tumeur au cerveau. Une saloperie. Une fois le choc du début passé, la jeune Fearing l'a pris avec beaucoup de philosophie. C'est quelqu'un d'assez pragmatique, qui n’aime pas se miner le moral même pour beaucoup. Elle n'en parle pas beaucoup de sa maladie, voire pas du tout. En réalité, elle se dit que c’est certainement pour cette raison qu’elle n'a pas encore trouvé la bonne personne. Celle avec qui elle pourrait construire une vraie histoire. Malade pour ne pas être le fardeau de quelqu’un d’autre. Teddy, elle est seule. Depuis bien longtemps. Trop longtemps à son goût. À leurs yeux, c'est la bonne copine. À leurs yeux c'est celle que l'on ramène chez soi pour la nuit et que l'on oublie le lendemain. Celle avec qui les relations ne sont jamais sérieuses. Et Teddy, tous les jours, elle arbore le même sourire. Elle prétend qu’être célibataire est une des meilleures choses qui soient. Et pourtant sous ses airs de fille dure, elle en rêve de l’âme soeur. Elle rêve de romance.


Teddy est une fille une fille excentrique qui peut faire peur au premier abord. Elle parle beaucoup, elle aime rire, faire le pitre et donc ne se prend pas vraiment au sérieux. Elle déteste se prendre la tête et malgré ça, elle se trouve souvent mêlée à toutes sortes d'histoire. Et étant de nature assez téméraire et un peu arrogante sur les bords, cela n'arrange pas grand chose. Depuis qu'elle est jeune, elle a plus tendance à trainer avec les garçons qu'avec les filles. C’est un peu un garçon manqué sur les bords. Mais au fond, c'est une fille assez sensible au delà de son apparence excentrique. Qui derrière son rire et ses réflexions, cache une fille qui a grandement besoin d’attention. Elle ferme les yeux à chaque fois que son regard se pose sur ces couples main dans la main ou encore sur ceux qui échangent des baisers dans le métro. Ceux qui se sont trouvés. Elle ferme les yeux car elle sait qu’elle n’y a pas droit. Le seul plaisir qu’elle s’octroie, ce sont les nuits passées à chaque fois dans le lit d’un homme différent. Elle aime se perdre le temps de quelques heures dans ces étreintes qui lui donnent l’impression, voire l’illusion qu’elle n’est finalement pas destinée à être seule. C’est son vice. Un vice qu'elle tente de cacher tant bien que mal. Les hommes. Elle s’offre à eux pour se donner l’impression d’exister. D’être importante. Un homme pour une nuit.
HORS-JEU | anonymous pour cette fois Wink ⁞ Hauts-de-France (lol) ⁞ Inventé ⁞ Il m'a l'air bien sympa ce forum. Je croise les doigts pour qu'il tienne debout longtemps Tag rancunière sur L O V E (and other bullshit) 2855311056



Je suis à la recherche de liens en tous genres les cocos Tag rancunière sur L O V E (and other bullshit) 1407418332 Si la p'tite Teddy vous inspire quelque chose n'hésitez pas Tag rancunière sur L O V E (and other bullshit) 2458459768 Tag rancunière sur L O V E (and other bullshit) 2128290131
Tag rancunière sur L O V E (and other bullshit) 1457356542-nonewpetitSujet: PRE-LIENS (famille)
Shannon O'Hara

Réponses: 16
Vues: 5784

Rechercher dans: LOVE ME DO   Tag rancunière sur L O V E (and other bullshit) EmptySujet: PRE-LIENS (famille)    Tag rancunière sur L O V E (and other bullshit) EmptyMar 29 Mar - 20:24
FAMILLE O'HARA
(F/M) 3/6 LIENS LIBRES



“ Are you crazy? I never loved you. I endured you. For the sake of my family. ”


Famille Irlandaise avec à sa tête Madame O'Hara, femme égoïste, colérique et volage, qui malgré sa ribambelle d'enfant n'a pas vraiment le sens de la famille. Il y a d'ailleurs de nombreux conflits au sein de la fratrie, que ce soit à cause de leur mère, ou simplement parce qu'ils ne se supportent pas. Chez les O'Hara il ne se passe pas un jour sans que les voisins n'entendent des cris et des assiettes se briser. D'ailleurs les Noëls en famille sont un véritable challenge pour les O'Hara qui se retrouvent forcé de se supporter. Ce genre d’événement se termine en général dans le sang, et la police est forcé d'intervenir pour calmer les choses. Malgré leurs nombreux différents, les O'Hara sont une famille étrangement soudée, surtout quand la menace vient de l'extérieur. Ne vous attaquez pas à l'un de ses membres si vous ne voulez pas retrouver votre chien mort sur le pas de votre porte.

À savoir :
Madame O'Hara a eu 5 enfants avec son premier mari, un Irlandais, fondateur d'une entreprise de pharmaceutique. Puis suite au décès de ce dernier (mort empoisonné), elle a reprit sa vie de célibataire volage. Monsieur O'Hara était un catholique très pratiquant La famille habite au 33, Westmorland Dr, City Centre. Tout les enfants sont née à Liverpool. Enfants blonds ou bruns de préférence. Les prénoms des enfants devront, si possible, être d'origine Irlandaise et/ou Catholique. Et voilà. Si t'as des questions n'hésite pas Tag rancunière sur L O V E (and other bullshit) 1095463034


 
( #FamilleDeFou #FamilleàProblèmes #Violence #Hate #Weirdos #Psychopathe #DuLove #Soudée #Chaos )



(F) PRENOM O'HARA ⁞ 50 /60 ans, professeur d'anglais – à la retraite, Veuve.
#Mère #Colérique #Vénale #Égoïste #Volage #Manipulatrice #PlutôtAutoritaire #Indépendante #Irlandaise
Infos :
Née dans une famille modeste ▲  Déménage à Dublin pour ses études. ▲ Épouse Monsieur O'Hara, fondateur d'une entreprise de pharmaceutique, nouveau riche, plutôt séduisant. ▲  Ils se marièrent 2 ans après leur première rencontre et déménagèrent en Angleterre à Liverpool. ▲ Catholique très pratiquant, Monsieur étant totalement contre la contraception, la famille s'agrandit rapidement avec un premier fils, née l'année de leur mariage, alors que Madame O'Hara n'avait que 20 ans. ▲ Après près de 25 ans de mariage, Monsieur O'Hara mourut de manière mystérieuse. Beaucoup soupçonne sa femme de l'avoir empoisonné pour hériter de sa fortune, mais à ce jour, personne n'a réussi à le prouvé.
propositions d'avatars ⁞ Jessica Lange – Meryl Streep.

(M) PRENOM O'HARA ⁞ 40/30 ans, à un métier relié à la justice (policier, avocat, militaire, etc.), marié ou pas. (négociable)
#FrèreAîné  #Fidèle #Courageux #Généreux
Infos :
Premier enfant de la fratrie ▲ Ne parle plus à sa mère depuis le décès de son père, persuadé qu'elle est la coupable.▲ Il est le plus sage et le plus sain d'esprit de la famille. ▲ Son père est mort quand il avait 25 ans.
propositions d'avatars ⁞ Max Riemelt , Henry Cavill, Stephen Amell, Jake Gyllenhaal ou autre, faite vous plaisir.

(M) RILEY O'HARA ⁞ 27 ans, travail à la bibliothèque de l'université, célibataire  (pris)
#Psychotique #Drôle #Hyperprotecteur #Chelou #Colérique #Maisgentil #Imprévisible #Freak #BGquandmême #Franc #Parfoisétrangementinnocent
Infos : sa fiche
avatars ⁞  Evan Peters

(F) PRENOM O'HARA ⁞ 26 ans, métier libre.[/strike]
#libre #faistoiplaisir #faisnousrêver
Infos : Son père est mort quand elle avait 21 ans.
avatars ⁞  Libre.

(F) SHANNON O'HARA ⁞ 25 ans, Stagiaire à Radio City, Célibataire (pris)
#Arrogante #PsychologiquementInstable #Rancunière #Excessive #Jalouse #Égocentrique #Fidèle #Stalkeuse #Emmerdeuse #Bitch
Infos : sa fiche
avatars ⁞  Emma Roberts

(M) DEVIN O'HARA ⁞ 23, Ex-militaire, étudiant en lettre, Célibataire. (pris)
#Bagarreur #Taré #Musicien #Sourd #FanDeSaFamille #SensDeLHonneurBienALui #Arrogant
Infos : sa fiche
avatars ⁞ Alexander Ludwig

©️ LOVE (AND OTHER BULLSHIT) / 2016
Tag rancunière sur L O V E (and other bullshit) 1457356542-nonewpetitSujet: SHANNON + I totally spit in your coffee, bitch.
Shannon O'Hara

Réponses: 14
Vues: 502

Rechercher dans: Validés   Tag rancunière sur L O V E (and other bullshit) EmptySujet: SHANNON + I totally spit in your coffee, bitch.    Tag rancunière sur L O V E (and other bullshit) EmptyLun 28 Mar - 17:26
SHANNONO'HARA
▸ EMMA ROBERTS / FUCK-UPS
▶️ Prénoms ⁞ Shannon
▶️ Nom ⁞ O'Hara
▶️ Surnoms ⁞ Shay, Bitch, Blondie.
▶️ Âge ⁞ 25 ans.
▶️ Date de naissance ⁞ 10/02/1991
▶️ Lieu de naissance ⁞ Liverpool - Angleterre.
▶️ Profession ⁞ Stagiaire à radio City (ou la meuf qui passe sa journée à servir des cafés.)
▶️ Etudes ⁞ a une licence en Audiovisuel.

▶️ Etat civil ⁞ Célibataire.
▶️ Orientation sexuelle ⁞ Hétéro
 
❤️ Ton premier baiser : Mon premier vrai baiser ? Certainement au collège, avec mon petit ami de l'époque, un mec qui faisait partie de l'équipe de natation et qui en avait une toute petite.
❤️ Ton premier amour : J'avais le béguin pour mon prof de sport en 6 ème, ça compte ?
❤️ Ta première fois : J'avais 16 ou 17 ans, c'était avec le beau voisin qui n'était là que pour les vacances.
❤️ Ta première déception amoureuse : Quand j'ai appris que mon prof de sport était gay.
❤️ Ton premier râteau : Au lycée, après avoir fumé un joint, j'ai eu la bonne idée d'aller demander au mec le plus populaire du bahut de sortir avec moi... autant vous dire que ça n'a pas été concluant. En même temps qui voudrait sortir avec une meuf qui vient de vous vomir sur les pieds ?


Ta première cuite : Je devais avoir 17 ans, c'était durant la fête d'anniversaire du grand frère de ma meilleure amie. On n'était pas invité, mais on c'était quand même incrusté histoire de traîner avec ''les grands''. Je me souviens m'être réveillée dans le jardin, encoure bourrée de la veille.
Ta première clope : Certainement durant ma période lycée. J'avais remarqué que bon nombre des seniors fumaient, donc j'avais décidé de m'y mettre aussi, pour faire comme eux. J'avais au passage entraîné toute mes potes... Mon dieu qu'on étaient cool ! Aujourd'hui j'essaie de me débarrasser de cette vieille habitude, parce que c'est plus aussi cool et glamour qu'avant.
Ta première prise de drogue : Le fameux joint que j'ai fumé au lycée et qui m'a valu un râteau et une humiliation. Depuis j'évite, parce que ça me rend presque toujours malade.
Ta première discussion avec des policiers : L'année de mes 20 ans, après que l'on ai retrouvé mon père mort dans le salon, j'ai eu l'occasion de les voir fouiller la maison et puis je me suis, évidemment, faite interroger. Comme si j'étais capable d'empoisonner mon propre père ! Empoisonner la voisine: oui, sans soucis, mais mon père... c'est ridicule !
 
❤️ Ton dernier baiser : L'autre soir, après avoir un peu bu, j'ai embrassé un beau brun, qui c'est avéré bien moins beau une fois les effets de l'alcool dissipés.
❤️ Ton dernier amour : Mon psy me conseille de ne pas en parler. Cette rupture m'a presque coûté la vie.
❤️ Ta dernière fois : Quand j'ai essayé d'oublié mon ex avec un top model brésilien. C'était moins cool que ça en à l'air, j'ai pleuré tout du long.
❤️ Ta dernière déception amoureuse : Je préfère suivre les conseils de mon psy.
❤️ Ton dernier râteau : Dernier râteau que j'ai donné ? non parce que depuis le lycée je suis bien trop canon pour qu'on me refuse quoi que ce soit.


Ta dernière cuite : Certainement le week-end dernier.
Ta dernière clope : Ce matin, après 3 jours à mâcher des foutus chewing-gums à la nicotine j'ai craqué.
Ta dernière prise de drogue : L'aspirine que j'ai pris contre ma gueule de bois, le week-end dernier... ça compte ?
Ta dernière discussion avec des policiers : Il y a trois mois, quand on m'a interrogé concernant les dégâts sur la voiture de la nouvelle copine de mon ex. J'ai été prouvé innocente, donc à preuve du contraire: je le suis.
 

◄ A des parents Irlandais, mais est née à Liverpool après que ces derniers aient déménagés pour y élire domicile. ▲ Son père était le fondateur d'une entreprise de pharmaceutique, la famille n'a donc jamais eu de problème d'argent, bien au contraire. ▲ Sa mère est une femme volage, vénale et colérique, qui a première vue semble froide. Shannon s'engueule d'ailleurs très souvent avec elle. ▲ Son père étant un fervent catholique, elle a donc été élevée dans une de ces familles où l'on prie avant de manger et où chaque fêtes est célébrés dans la plus grande tradition. ▲ Monsieur O'Hara est mort alors que Shannon n'avait que 20 ans. Beaucoup soupçonne Madame O'Hara de l'avoir empoisonné pour hérité de sa fortune, ce que Shannon pense tout à fait plausible. ▲ Elle a deux grand-frères, une grande-sœur et une petit-frère, ce qui fait officiellement cinq enfants dans la famille O'Hara. ▲ Shannon est Imbuvable, beaucoup on du mal à la supporter, et ce même dans sa famille. ▲ Elle n'est officiellement atteinte d'aucun trouble mental, mais est tout de même légèrement psychopathe sur les bords, puisqu'elle prend un malin plaisir à regarder les autres souffrir et à les faire souffrir. ▲ Elle ne jure que par la vengeance et est très douée pour ça. Elle n'hésitera pas à mettre le feu à votre voiture, ou à empoisonner votre chien si vous lui faite du tord, et sera toujours prouvée innocente. ▲ Véritable drama queen, elle a déjà tenté de se suicidé après s'être faite larguée par l'homme de sa vie. C'était il y a cinq mois de ça. On l'a ensuite forcé à consulter un psy. ▲ Elle est très fidèle en amoure et horriblement jalouse, au point d'en devenir une véritable stalkeuse. ▲ En amitié comme en amoure, elle aime les personnes qui lui son dévoués et qui font d'elle leurs centres d’intérêt numéro un.▲  Elle déteste être reléguée au second plan.▲ Malgré son caractère de merde et les nombreux conflits qu'elle créer au sein de sa famille, elle n'en reste pas moins proche de ses frères et sœurs et pourrait véritablement tuer pour eux.▲ Au lycée elle était la Queen Bee, et n'avait pas de brillant résultat en cours. Elle a tout de même réussie à être accepté à l'université de la ville, afin de passer une licence d'audiovisuel, avec laquelle elle aimerait devenir présentatrice du Journal télé, sur une grand chaîne national. En attendant elle est stagiaire à Radio City et passe le plus clair de son temps à servir des cafés et à faire visiter le bâtiment à des touristes sans intérêt.
HORS-JEU | smmg/Marie ⁞ France ⁞ inventé ⁞ love sur vos fesses.  Tag rancunière sur L O V E (and other bullshit) 3496757113

Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sauter vers: