LES ANNONCES DU MOMENTINTRIGUE AFRICA OYETOMBOLA

1 résultat trouvé pour invincible

AuteurMessage
Tag invincible sur L O V E (and other bullshit) 1457356542-nonewpetitSujet: (izzy) MAIM ME, TAME ME, YOU CAN NEVER CHANGE ME.
Yzoa Sumner

Réponses: 18
Vues: 500

Rechercher dans: Validés   Tag invincible sur L O V E (and other bullshit) EmptySujet: (izzy) MAIM ME, TAME ME, YOU CAN NEVER CHANGE ME.    Tag invincible sur L O V E (and other bullshit) EmptyVen 27 Mai - 16:17
YzoaSUMNER
▸ TERRA JO WALLACE / EVERYDAY LOSERS
Prénoms ⁞ Yzoa. C'est le seul. Elle n'en connait pas les origines et elle s'en fiche.
Nom ⁞ Sumner. Le nom de son père. Sa mère s'est remarié mais elle a préféré garder celui-ci étant donné qu'elle était en âge de le faire.
Surnoms ⁞ Juste Yzoa, merci. Seul Luke a le droit de l'appeler Izzy tandis qu'elle le surnome Luky.
Âge ⁞ Trente-et-un ans, c'est déjà trop.
Date de naissance ⁞ Le 28 mars 1985.
Lieu de naissance ⁞ Liverpool. Elle y a toujours vécu, même si elle rêve de grands voyages.
Profession ⁞ Vendeuse dans une petite boutique de vêtements. Ça paye pas de mine, mais ça lui suffit. Et pour une fois qu'elle s'entend bien avec la gérante...
Etudes ⁞ Elle n'a pas fait grand chose de ce côté-là. Elle a bien tenté de suivre Luke dans des études de commerces, mais c'était pas fait pour elle. Elle s'est arrêtée là.

Etat civil ⁞ Mademoiselle, s'il-vous-plait. Ni mariée, ni divorcée, ni veuve. Juste seule. Faut dire qu'elle a dû mal à se poser.
Orientation sexuelle ⁞ Hétérosexuelle. Mais elle ne cache pas le fait qu'elle ait déjà galoché plusieurs nanas, en étant sobre.
 
Ton premier baiser : il s'appelait yann, ça s'était passé pendant la cour de récréation quand elle était en primaire. avec une bande d'amis, ils avaient joué au jeu de la bouteille. elle ne l'avait pas montré mais elle était toute contente quand la bouteille ai désigné ce petit garçon, qui lui plaisait beaucoup. c'était timide mais c'était mignon.
Ton premier amour : elle ne peut pas l'oublier, c'était yann, le petit garçon qu'elle a embrassé dans la cour de récré. elle l'aimait vraiment beaucoup. ils sont restés longtemps ensemble, pendant toute l'école primaire. elle a souvent demandé de l'aide à luky quand elle voulait lui faire des cadeaux, elle voulait que ça lui plaise. c'était sa plus longue relation amoureuse...bon, oui, d'une innocence incomparable, mais quand même...
Ta première fois : lors d'une soirée pendant ses années lycée. elle savait très bien que ça allait se passer ce soir-là même si rien n'avait été programmé, mais ça coulait de source. ça faisait un an qu'elle était en couple avec marc, le genre de mec qui ne faisait de l'effet qu'à elle; les cheveux longs, les yeux bleus, jamais sans sa guitare. c'était pas un conte de fée, puisque son père avait tout fait pour les séparer, en vain. elle n'oubliera jamais cette nuit. malheureusement, ils se sont quittés quelques jours plus tard.
Ta première déception amoureuse : ce petit bout de mec, yann. après l'école primaire, ils sont allés à des collèges différents et se sont malheureusement perdus de vue, malgré les promesses de ne jamais se quitter. un vrai déchirement pour izzy. elle n'a jamais pu lui dire au revoir, il a déménagé en amérique.  
Ton premier râteau : elle ne s'en souvient pas, peut-être à la crèche ?


Ta première cuite : elle est arrivé trop tard selon elle, puisque son père ne la laissait rien faire. à défaut de pouvoir sortir, elle a piqué les stocks de son père et s'est bourrée la gueule toute seule dans le seul but de le faire enrager.
Ta première clope : lors d'une soirée où elle avait embarqué luke avec elle. il était pas bien ce soir-là, elle ne l'a laissé que quelques secondes tout seul et voilà qu'il avait une clope au bec. dans un esprit de compassion, elle a fait la même chose.
Ta première prise de drogue : pendant une soirée, elle sait qu'elle avait pris quelque chose, mais impossible de se souvenir de la substance, ni même de la soirée. tout ce dont elle se souvient, c'était que le lendemain matin, elle était chez luke. est-ce qu'il était à la soirée avec elle ?
Ta première discussion avec des policiers : ah ça elle s'en souvient ! c'était la première fois qu'elle a fait le mur. son père, ne la trouvant pas dans son lit, a appelé les flics pour la retrouver. en fait, il savait très bien où elle était : à cette fameuse fête à laquelle il lui avait interdit d'y aller. elle adore raconter cette anecdote rien que pour essayer d'imiter le visage de son père à son retour.
 
Ton dernier baiser : avec le fils du nouveau mari de sa mère. ils ont même fait plus que ça...
Ton dernier amour : depuis marc, elle n'est jamais vraiment retombée amoureuse. elle a bien été avec plusieurs hommes, mais de la à dire qu'elle en était amoureuse, c'est une autre histoire. elle les quitte trop vite, se lasse facilement et ne se laisse pas le temps de ressentir plus.
Ta dernière fois : c'est quelque chose qu'elle préfère oublier pour l'instant. il s'agit du fils du nouveau mari de sa mère. pour leur défense, ils n'était pas au courant de la relation de leur parents au moment de coucher ensemble, il a plusieurs mois. ils gardent ça secret. seul luky est au courant.
Ta dernière déception amoureuse : étant donné qu'elle ne tombe pas facilement amoureuse, il est difficile pour elle d'être déçue en amour. si elle se souvient bien, sa dernière déception remonte à marc, le garçon avec qui elle a couché la première fois.
Ton dernier râteau : c'est affreux de raconter ça... il s'agissait de son dernier patron. c'est bien connu, izzy a dû mal avec l'autorité, encore plus quand il s'agit d'hommes. ce n'était pas un tyran mais elle ne le supportait pas. elle a donc décidé de lui faire du rentre dedans dans le but de se faire licencier et ça n'a pas manquer.


Ta dernière cuite : le week-end dernier et tous les autres avant. yzoa sort souvent. elle ADORE faire la fête, elle aime embarquer luky, elle apprécie beaucoup l'effet que l'alcool a sur elle; elle se sent plus libre, avec beaucoup moins de poids sur les épaules.
Ta dernière clope : elle n'est pas une fumeuse régulière, en revanche, elle aime bien s'en griller une quand elle boit un coup. sa dernière cigarette doit donc remonter à sa dernière soirée, donc le week-end dernier.
Ta dernière prise de drogue : elle s'est calmée de ce côté-là. ça doit bien faire six ou sept ans qu'elle n'a pas touché à la drogue.
Ta dernière discussion avec des policiers : le week-end dernier. elle a beau avoir la trentaine, elle n'en reste pas moins elle-même. bourrée, elle a insulté un officier de police et a fini au poste en cellule de dégrisement. c'est luke qui est venue la chercher le lendemain matin, avec ces beignets qu'elle aime tant ! vraiment indispensable ce mec !
 

« Plus une fille a du caractère et plus elle est sensible. »
Izzy, c’est un cauchemar. Elle aime dire les choses comme elles sont, sans prendre de pincettes parce que pour elle ça ne sert à rien. Elle ose tout, elle ose n’importe quoi, elle ose l’impossible. Elle déteste qu’on lui dise comment elle doit vivre. Elle est fière de son parcours et n’hésiteras pas à vous le faire savoir. Elle se contrefiche de tout ce qu’on peut dire sur elle. Elle aime être la meilleure dans son travail, quitte à devoir faire des crasses. Elle adore boire, même s’il faut tout vomir après. Elle est bordélique, si bien qu’elle ne sait jamais où elle a foutu son portable. Elle bouffe comme deux mais ne prend jamais aucun kilo. Elle ne veut pas d’enfant. Elle aime s’amuser avec tout le monde, en les taquinant. Elle préfère vous cracher à la gueule plutôt que d’être hypocrite. Elle a tendance à toujours balancer ses cheveux en arrière. Elle se couche trop tard et se lève trop tôt. Elle aime jouer de ses atouts. Elle se met trop vite en colère. Elle ne tient pas en place. Elle se lasse trop vite.

Izzy, c’est aussi un rêve. Elle vit sa vie à deux cent pour cent. Elle rit de tout. Elle aime faire la fête. Elle adore parler. Elle vous donne tout, sans rien attendre en retour. Elle pense souvent plus aux autres qu’à elle-même. Elle est très souriante. Elle pourrait s’acheter quinze chapeaux par jours. Elle vit sa vie en musique. Elle a un rire qui vous fera rire. Elle n’a qu’une seule parole. Elle joue du piano comme un prodige. Elle vous fera entrer dans n’importe quelle boite de la ville. Elle rêve d’aller à cuba. Elle vous défendra quoi qu’il arrive. Elle n’a pas peur de vous dire à quel point vous compter pour elle. Elle met l’ambiance dans n’importe quelle circonstance. Elle ne poussera jamais le bouchon trop loin. Elle adore les câlins. Elle ne peut pas vivre sans amis. Elle pleure, mais toujours quand elle est seule ou avec luky. Elle lit beaucoup de BDs. Elle essaye d’être toujours la plus juste possible. Elle aime cuisiner. Elle voudrait avoir le courage de faire du saut en parachute. Elle n’a pas peur de faire confiance, même à un inconnu.

« Certaines histoires n'ont pas de début, de milieu ou de fin précise. La vie est de ne pas savoir, de profiter du moment et d'en tirer le meilleur sans savoir ce qui se passera ensuite. »

6 février 1989. La date exacte, elle ne s'en souvient plus. Ce qu'elle retient en revanche, c'est ce jour. Le jour où elle a rencontré Luke. Et dans sa tête, c'est comme si c'était hier. A l'époque, ils avaient quatre ans. Il est venu vers elle, lui demandant d'être son amoureuse mais Yzoa a refusé avant de lui dire qu'en revanche, elle voulait bien son BN. Il arrive que Luke lui dise que c'était l'inverse, mais elle est catégorique, c'est comme ça que ça s'était passé, elle le sait, puisqu'elle ne peut tout simplement pas oublié le premier jour d'une si longue amitié. Malgré le rejet d'Izzy, ils ne se sont plus jamais quittés depuis. Inséparables, complémentaires, ils partagent un lien si fort qu'ils se comprennent d'un simple regard. Il était son premier ami, il est devenu bien plus avec le temps ; sa famille, sa moitié, son luky. Ils ont tout fait ensemble, tout partager. Ils sont tellement proches que beaucoup de personnes se demandaient pourquoi ils ne finissaient pas ensemble. Alors ils s'aiment, oui, mais pas de cette amour, il n'y a aucune ambiguïté, aucune attirance sexuelle. Elle l'aime comme un frère. Personne ne peut prendre sa place, personne ne peut lui prendre, pas même papa Barnes.

29 avril 1995. Être fille unique, ça ne lui avait jamais posé de problème. Surtout que depuis quelques temps, elle avait pris l'habitude de passer tout son temps libre chez Luke. Le père de Luky ne voyait pas ça d'un très bon œil, elle préférait quand même être parmi eux que chez elle, à entendre son père et ses jérémiades, qu'il adorait proférer contre elle. Comprenez-le, c'était un garçon qu'il voulait, pas une fille. Et tout cet alcool qu'il ingurgitait, n'aidait pas la chose. Elle était donc loin d'être seule. Mais ce jour, il a changé sa vie. Maoni est née. Sa petite princesse, sa petite puce, son petit rayon de soleil, sa petite sœur. Encore une fille... pour papa Sumner. Depuis ce jour, elle savait qu'elle avait une nouvelle mission. La protéger, la préparer, ne jamais la lâcher. Izzy n'avait aucune envie qu'elle aussi, subisse les regrets de leur père de ne pas avoir eu de fils. Elle allait prendre pour deux, elle allait devenir plus forte, plus forte que lui, pour elle.

14 août 2007. Ce jour a, en quelque sorte, était le jour de sa délivrance, ainsi que celle de sa mère et de sa petite sœur. Le divorce avait enfin été prononcé, les trois ans de galère étaient passées, c'était un réel soulagement. Le père d'Izzy avait été une plaie dans sa vie ; non seulement il n’arrêtait pas de la dénigrer en ce qui concernait ses choix de vie, mais aussi sa façon d'être. Ce qu'il n'avait pas compris, c'était que si Yzoa était comme ça, c'était uniquement par sa faute à lui : elle avait cultivé un esprit de contradiction et un comportement rebelle dans le seul but de lui tenir tête. Mais dans l'histoire, c'était encore Izzy et Mao qui avaient eu le plus de chance, puisque leur mère avait subit à plusieurs reprises les foudres de monsieur, non seulement verbalement mais aussi physiquement, surtout vers la fin. Cette femme était un vrai modèle pour Izzy, elle a tenu bon jusqu'au bout, elle pouvait être fière d'elle. Cette période marque aussi le départ d'Yzoa du cocon familial. Débarrassée de son père, sa mission de protéger sa petite sœur contre cette ordure était terminée. Elle avait besoin de prendre le large, de penser un peu à elle, de voler de ses propres ailes.

22 décembre 2015. Du répit, elle en avait eu. Du moins, pendant quelques années. Sa mère a fini par se remettre en ménage. Honnêtement, cette homme est un ange, sa mère ne pouvait pas trouver mieux comme nouveau compagnon de vie. Izzy était heureuse, heureuse tout court, heureuse de sa vie. Jusqu'au jour où ce nouveau compagnon décide de leur présenter ses deux enfants. Un gros choc pour Yzoa quand elle s'est rendu compte qu'elle avait couché avec le fils, il y a de ça quelques mois. Sans compter l’aînée, avec qui elle ne s'entendait absolument pas. Un vrai calvaire. Elle en a honte, mais elle a espéré que cette histoire d'amour ne dure pas et qu'ils finissent pas se séparer. Malheureusement, sa mère s'est remariée au mois de décembre dernier. Il semblerait qu'Yzoa doivent vivre dans le secret et dans l'effort d'être courtoise pour le bonheur de sa mère. Encore une fois, heureusement que Luke est là. Comment arriverait-elle à tout supporter sans tout foutre en l'air s'il n'était pas dans sa vie ? Elle préfère ne pas y penser.
HORS-JEU | Celesse/Madison ⁞ France ⁞ Prélien de Luky ♥  ⁞ Un petit mot ? mot

Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sauter vers: