LES ANNONCES DU MOMENTINTRIGUE AFRICA OYETOMBOLA

Partagez | 
 

 I had two longings and one was fighting the other. I wanted to be loved and I wanted to be always alone ~Finn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
HABITANT DE LIVERPOOL
avatar

: 9 messages, depuis le : 14/05/2016
© AVATAR : Emily Browning © Belikovs
PSEUDO : Wynona/Jade

Âge : 30y.o

▶ FEUILLE DE PERSONNAGE


MessageSujet: I had two longings and one was fighting the other. I wanted to be loved and I wanted to be always alone ~Finn   Mar 7 Juin - 22:27


   
I had two longings and one was fighting the other. I wanted to be loved and I wanted to be always alone

   
I am always stuck between giving people everything because I am dying to create meaningful relationships and giving them nothing at all because then, if they leave, at least I'll be left whole
Finn & Alison

   
Le geste est lent et mal assuré. Les dents plantées dans sa lèvre inférieure blanchie sous la pression, Alison tente de contrôler le tremblement de sa main afin de tracer le plus précisément possible le trait d'eyeliner sur la paupière clause d'une adolescente. Son oeuvre achevée, l'embaumeuse s'éloigne légèrement pour observer, l'oeil critique, le résultat. De loin, le maquillage semble parfait. On croirait presque que la jeune fille étendue sur la table devant elle est seulement endormie. Ses joues légèrement rosées lui donnent bonne mise, son visage semble reposé, serein. Alison pourtant, remarque sans mal les petits défauts causés par le léger tremblement de sa main. L'eyeliner n'est pas régulier, le rouge à lèvre est moins bien posé qu'avant. Les douleurs dans ses membres l'empêchent d'être aussi minutieuse qu'avant. Elle soupire de résignation et décide finalement d'en rester là, certaine que la famille de la défunte ne s'arrêtera pas comme elle sur ces détails insignifiants. Le tiroir de réfrigération se referme et Alison croise son reflet dans la surface métallique. La petite brune passe une main lasse dans ses cheveux, elle est fatiguée. Les douleurs dans ses membres l'ont tenue éveillée une bonne partie de la nuit. Si elle ne se déplaçait pas comme un fantôme entre les tables d'embaumement, on pourrait la prendre elle aussi pour un cadavre. Elle n'aspire qu'à une chose, rentrer chez elle, avaler ses médicaments et se laisser bercer par la télévision. Elle retire sa blouse qu'elle troque contre un trenchcoat noir encore de rigueur malgré la saison et éteint toutes les lumières avant de fermer la porte derrière elle. «Hey, Alison!» Un coup d'oeil à sa droite lui permet d'apercevoir Erica et Violet un peut plus loin dans le couloir. Elles ont l'air surexcitées. «On va fêter l'anniversaire d'Erica en ville, faire un karaoké, tu veux venir?». Les lèvres légèrement entre-ouvertes, prise au dépourvu, Alison hésite quelques instants sur la réponse à donner. Elle songe un instant à accepter puis se ravise. «    Désolée les filles, je suis un peu fatiguée... » Elle leur adresse un sourire de circonstance, mais les deux jeunes femmes ne semblent pas prêtes à prendre un refus pour une réponse. «Oh allez Ally, fait pas ta rabat-joie, vient t'amuser avec nous!» Violet insiste et Erica lui adresse un regard de chien battu qui met à mal sa volonté. Alison n'a jamais su dire non. Du moins jamais très longtemps. Elle tente d'éviter leur regard en se concentrant à nouveau sur la porte qu'elle verrouille, mais ses collègues s'approchent d'elle bien décidées à la faire craquer. «Allez Alison... Ne nous oblige pas à te supplier...!» Erica trépigne et un petit rire de résignation s'échappe d'entre les lèvres de la thanatopractrice. Après tout, elle ne pourra pas rester éternellement seule et enfermée. Elle doit continuer à vivre le mieux possible. Et si elle se refuse à faire subir sa maladie à un homme, elle n'est pas contre le soutient de quelques amies. «C'est d'accord...». Les effusions de joie se font entendre un instant et Alison garde un sourire amusé aux lèvres jusqu'à ce que Violet reprenne la parole, un peu plus bas cette fois. «Vous pensez qu'on devrait proposer à Finn?» Finn? L'espace de quelques secondes, Alison se demande de qui elle parle mais son esprit fait finalement le lien entre Finn et Mr Cooper, le directeur des pompes funèbres, leur patron... Erica esquisse un sourire malicieux à cette question, mais Alison émet quelques réserves pour elle même. Son employeur l'intimide, il n'a l'air ni chaleureux, ni avenant et à vrai dire, elle l'imagine très mal chanter dans un karaoké. Pourtant Erica et Violet qui le connaissent depuis longtemps ne se démontent pas et se dirigent vers son bureau. C'est Erica qui frappe à la porte ouverte pour signaler leur présence. Légèrement en retrait, Alison sent la nervosité agiter ses doigts, et l'espace d'un instant, elle se demande ce qui fait trembler ses membres cette fois. Le stress, la maladie? Probablement les deux. Elle décide de dissimuler son tremblement en fourrant sa main dans la poche de son manteau et se perd un peu dans ses pensées jusqu'à ce qu'elle sente une main la pousser dans le dos. Les paroles de Violet la ramènent à la réalité: «Allez venez, regardez, même Alison vient avec nous. Ca sera sympa promis, et si vous vous ennuyez, on vous retiendra pas, c'est juré!». Ally n'est pas des plus ravies qu'on la prenne en exemple pour inciter leur patron à se joindre à leur petite virée. Néanmoins, elle lorsqu'elle lève les yeux vers lui et croise son regard sombre, elle esquisse un léger sourire encourageant à l'adresse de son patron.
   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HABITANT DE LIVERPOOL
avatar

: 12 messages, depuis le : 14/05/2016
© AVATAR : tom hardy par kettricken
PSEUDO : Hanna.

Âge : trente neuf ans

▶ FEUILLE DE PERSONNAGE


Feuille de personnage
Playlist:
Répertoire des liens:
Foi en l'amour:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: I had two longings and one was fighting the other. I wanted to be loved and I wanted to be always alone ~Finn   Jeu 9 Juin - 17:03


   
I had two longings and one was fighting the other. I wanted to be loved and I wanted to be always alone

   
I am always stuck between giving people everything because I am dying to create meaningful relationships and giving them nothing at all because then, if they leave, at least I'll be left whole
Finn & Alison

   
Il est en pleine paperasse administrative, c'est ça son job, s'occuper de tout ça. Il aime gérer cet endroit, confier par son père, un homme qu'il a longtemps admiré. Cet endroit, c'est tout ce qui lui reste et il y tient comme à la prunelle de ses yeux. On toque à la porte. Il aurait reconnue Violet arrivée, elle et ses talons hors de prix qui claquent sur le sol froid des pompes funèbres. Une proposition. Un karaoké. Ca l'amuse qu'elle pense que ce genre de soirées plaise à un homme de son âge. Pour être honnête, ça n'a jamais été son truc, il n'a jamais été très fun, à vrai dire, sa représentation de l'amusement est très loin d'une scène au milieu d'un bar à chanter des trucs ringards. «Allez venez, regardez, même Alison vient avec nous. Ca sera sympa promis, et si vous vous ennuyez, on vous retiendra pas, c'est juré!». Un regard vers la nouvelle, aussi mal à l'aise que lui, elle n'a pas l'air ravie de se joindre à la bande. Un sourire timide effleure ses lèvres. Il hausse les épaules et finit par concéder : « C'est d'accord, seulement un verre. Et il est hors de question que je chante. » annonce t-il solennellement tandis qu'il referme le dernier dossier en date pour le ranger à sa place. Il dit souvent non, trop souvent. Il peut bien accéder à la requête. Puis il aime beaucoup Violet, un peu comme une fille, il la respecte et son franc parlé l'amuse beaucoup. Elle est la seule à l'appeler Finn, petite extravagance qu'elle se permet et qui choque la plupart des autres employés. Faut dire qu'il a pas l'air si commode que ça lorsqu'on le croise Finn. Renfrogné, distant, maladroit avec ces émotions, il serait plutôt du genre à détourner le regard et éviter les interactions sociales pour pas se planter. S'il n'a jamais été très à l'aise en groupe, c'est pire depuis le décès de son enfant. Un drame qu'il a su mettre derrière lui avec le temps et qui n'est aujourd'hui qu'un lointain souvenir que l'on traine comme un boulet, parce qu'on oublie jamais. Il enfile sa veste et suit le groupe de filles pour rejoindre ce bar karaoké. Une ambiance loufoque qu'il n'a pas l'habitude de rejoindre. Il pousse la porte et les quatre comparses trouvent une table dans un coin, pas très loin de la scène. « C'est ma tournée, pour ton anniversaire. » Il tutoie ses employés, il demande la même chose en retour, c'est une petite entreprise familiale et il trouve cela plus judicieux. Bien sur, certains ont plus de mal que d'autres à jouer le jeu. La serveuse vient prendre leurs commandes et il demande un whisky avec glaçon, sa boisson de prédilection. Il aime boire un verre de temps à autres, il n'est pas alcoolique pour autant, au contraire, il ne laisserait jamais ses inhibitions se lever à cause de l'alcool, il en a vu les ravages par le passé et se contente aujourd'hui du minimum. «On va choisir une chanson!» Les deux plus jeunes se lèvent, laissant Finn et Alison en tête à tête. D'abord gêné par le blanc qui s'insinue entre eux, il finit par le briser : « Alors Alison, qu'est ce qui vous amène en ville ? » Tiens, il la vouvoie, sans doutes parce qu'il ne la connait encore que trop peu, pas du tout pour ainsi dire. Ce n'est pas lui qui s'est chargé de son recrutement, il n'a même pas vu son CV sous ses yeux. Il sourit à la serveuse et la remercie pour les boissons, jetant un regard attendrie à ses deux employés à la recherche de la chanson parfaite à faire en duo. Il se demande ce qu'il fout là, quelle idée saugrenue il a eut d'accepter de partager un moment dans un endroit qui ne lui correspond absolument pas. Il regarde son verre, aussi cliché que le reste, des notes de musiques ornent joyeusement son contour.
   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
I had two longings and one was fighting the other. I wanted to be loved and I wanted to be always alone ~Finn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bill Clinton, G. W. Bush & the U.N. Fighting Corruption in Haiti - no joke!‏
» 02. Still fighting it.
» Bill Clinton fighting Corruption: Méfiez-vous de son accolade qui dit tout
» leveler jusqu'au 175 full quest ??
» J3 ⊰ never give up, never falter, keep fighting (FRENUCAS)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L O V E (and other bullshit) :: CITY OF LIVERPOOL :: CITY CENTRE-
Sauter vers: