LES ANNONCES DU MOMENTINTRIGUE AFRICA OYETOMBOLA

2 résultats trouvés pour sociable

AuteurMessage
Tag sociable sur L O V E (and other bullshit) 1457356542-nonewpetitSujet: I would have you, right here on this desk, until you begged for mercy twice
Neal Rowling

Réponses: 30
Vues: 744

Rechercher dans: Validés   Tag sociable sur L O V E (and other bullshit) EmptySujet: I would have you, right here on this desk, until you begged for mercy twice    Tag sociable sur L O V E (and other bullshit) EmptySam 14 Mai - 2:14
NealRowling
▸ Nico Tortorella /EVERYDAYLOSERS
Prénoms ⁞ Neal
Nom ⁞ Rowling
Surnoms ⁞ Pringles
Âge ⁞ 29 ans
Date de naissance ⁞ Neal est né le 1er janvier alors autant dire qu'il a bien dut faire chier sa mère et son père qui devait avoir la gueule de bois du réveillon de la nouvelle année lorsqu'elle a perdu les eaux.
Lieu de naissance ⁞ Liverpool
Profession ⁞ Ancien sportif, devenu acteur après une blessure.
Etudes ⁞ Il avait commencé à faire une école pour devenir sportif pro et il avait commencé un semblant de vrai carrière mais il a été forcé d'arrêter le sport suite à un accident et une blessure accumulés. Il a donc choisit une école où il a put développer son talent artistique car rester derrière un bureau ne le tentait aucunement.

Etat civil ⁞ Célibataire, faut dire qu'il a toujours été le séducteur de la bande donc bon pour avoir l'image du mec posé avec une femme c'est difficile. Après peut-être qu'il n'a toujours pas trouvé la bonne et que c'est pour ça qu'il ne se pose pas. Il y en a peut être une capable de le changer.
Orientation sexuelle ⁞ Hétéro mes amis. Il faut dire qu'il n'a pas vraiment eu d'expérience avec des mecs alors cela aide facilement à dire qu'il préfère les femmes.
 
Ton premier baiser : On va passer les baisers de maternelle et primaire qui à proprement parlé ne sont pas du tout de « vraies baisers » enfin disons que c’est tout innocent, dépourvu d’un vrai sens comme on peut en donner au collège, au lycée ou après. Cela n’a pas du tout la même importance. Alors je crois que c’était à une soirée de fin de collège, début lycée. En fait c’était pendant les vacances entre les deux. On avait pas le droit de boire d’alcool bien évidemment mais on s’est démerdé pour faire ça chez une fille qui avait la baraque pour elle. Le jeu de gamin auquel on peut jouer avec la bouteille a été notre occupation pendant un moment pendant la soirée. La bouteille a d’abord pointé sur moi et j’ai vu les larges sourires des bombasses avec qui j’ai fait une bonne partie de ma scolarité qui était vraiment très excitées et espérait être LA personne. Mais parmi les filles il ne devait y en avoir qu’une. Il s’agissait d’un baiser alors il peut y avoir le petit smack mais c’est quand même vachement moins drôle. Après pour les timides c’est toujours faisable. Bref, en gros c’est une fille avec qui je n’avais pas énormément parlé du moins pas beaucoup en dehors des cours, elle était en général pas mal dans son coin avec un bouquin, elle n’était pas en train de réviser, juste lire plutôt que d’être de celles qui passaient son tant à glousser des autres. C’est sur elle qu’est tombé la bouteille. Je me souviens qu’elle a quasiment viré au rouge, je me suis levé, j’ai été vers elle en lui tendant la main. Elle m’a dit discrètement qu’elle ne pensait pas être le meilleur choix pour ce moment. Je lui ai demandé si elle avait confiance en moi, elle a pris un instant, elle m’a scruté, les yeux dans les yeux et elle m’a répondu oui avec un sourire en coin. Et je l’ai attrapé par la taille, rapproché un peu de moi et laissant ma main glisser contre sa joue et rapprocher son visage du mien en attrapant sa nuque je l’ai embrassé. Et aussitôt elle a suivi le mouvement se laissant entrainer naturellement. Ce n’est pas mon premier baiser mais c’est ce que je considère être mon premier « vrai » baiser, qui finalement avait un tantinet de vrai. Parce que quand j’ai embrassé cette fille, j’ai ressenti un petit plus que je n’avais pas eu avec d’autres.
Ton premier amour : Vous vous souvenez la fille du premier « vrai » baiser ? Bah c’est elle. C’est con mais en fait j’ai réalisé, enfin après avoir discuté avec elle en dehors, après cette soirée j’ai découvert qu’elle m’avait dans le collimateur depuis pas mal de temps. Mais avec la panoplie de nanas qui me tournaient autour et qui sont disons plus superficiels il faut l’avouer, qu’elle je l’avais moins remarqué. Disons qu’on voit beaucoup plus quelqu’un qui se pavane pour se faire remarquer plutôt que quelqu’un qui est discrète au plus au point et qui lit dans son coin. En fait on a pris le numéro de l’autre et on s’est vu pendant les vacances. A notre entrée au lycée j’avais quelques matières en communs avec elle et puis on se voyait des fois en dehors des cours. Et c’est,il me semble au bal de fin d’année du lycée. C’est archi cliché mais c’est à ce moment-là parce que je faisais beaucoup de sorties, de soirées certes mais je finissais surtout avec des potes plutôt qu’avec des meufs enfin on n’était pas mal comme ça et puis oui on pensait au sexe mais pour la plupart on avait pas forcément passé le pas du sexe. Je n’étais pas encore un grand séducteur à l’époque, ça commençais mais pas sur le plan sexuel intégré à ça. Et disons que cette fille a été beaucoup de première fois pour moi. Elle a été le premier vrai baiser, le premier amour et j’ai compris qu’elle l’était puisqu’elle a intégré une autre université du moins on a pas été dans les mêmes et le temps nous manquait pour nous voir et encore plus quand cette dernière a quitté le pays. Quand on va chercher la personne en question chez elle et qu’on vous apprend qu’elle a quitté la ville, que vous n’avez pas été prévenu, pas un au revoir. C’est un choc et j’ai été tellement touché, tellement surpris. Cela ne m’a pas laissé indifférent. J’ai eu cette fille en tête si longtemps, encore des fois je sais que cela me prend de me demander ce qu’elle peut faire actuellement dans la vie, où elle peut bien se trouver. Mais c’est une personne qui m’a été difficile de m’ôter de la tête, difficile à mettre de côté. J'ai découvert après une certaine soirée avec elle, qu'elle était la bonne, j'ai compris trop tard.  
Ta première fois : Cette fille elle aurait pu être ma première fois comme je pense que j’aurai été sa première fois. A vrai dire à l’époque nous étions tous les deux inexpérimenté enfin j’imagine que c’était son cas aussi. Enfin bref, ce jour après le bal on aurait pu coucher ensemble. A vrai dire j’ai lâché ma cavalière, une fille de la bande des poms poms girl des équipes de sport. Elle n’arrêtait pas de me tourner autour depuis un baille et elle m’avait demandé d’aller au bal avec elle. J’ai dit oui disons bêtement parce que je crois que j’avais intérieurement peur de le demander à ma petite littéraire. Enfin bref surtout que finalement elle avait qu’elle n’irait pas. Et j’a réussi à la convaincre, j’ai promis que je lui accorderai une danse. Bon ce n’était pas l’argument du jour mais c’était une raison comme une autre de venir. Enfin bref, on avait ses remises de couronnes, du roi et de la reine du bal. Et ma cavalière avait eu la très « bonne » idée de nous y inscrire. A savoir si elle n’avait pas promu notre duo parce qu’on a été gagnant. Au moment de l’annonce de nos noms, je l’ai vu, ce petit bout de même beaucoup plus cultivé que toutes les filles que j’ai pu fréquenté, elle me regardait sans aucunes grandes expressions sur le visage. Elle partait, elle avait fini par me tourner le dos et sortir. Je ne suis pas monté sur scène. J’ai laissé ma cavalière en plan et j’ai rejoint cette fille, on a appelé un taxi et on est allé à une « after » qui était organisée par un ami que je connaissais. Je lui ai présenté des gens avec qui elle devait déjà s’entendre un peu plus que le reste de ceux avec qui je pouvais parler. Elle y a par hasard trouver des amis à elle ce qui était assez drôle de voir que des amis à elle et les miens étaient amis. On s’est retrouvé dans une chambre à un moment, on aurait pu mais j’ai bien senti qu’elle n’était pas prête du moins qu’elle préférait attendre. Quand on a fini par en parler, elle m’a demandé d’attendre, qu’elle voulait le faire avec moi mais qu’elle préférait un moment vraiment plus intime. Chez moi ou chez elle un jour où nos parents ne seraient pas là. Et je comprenais tout à fait. Je ne l’ai brusqué en rien. Je ne regrette pas de l’avoir respecté ce soir-là. C’est disons sa disparition soudaine après, j’aurais voulu que notre première fois respective se fasse. Enfin bref au lieu de ça après ce départ soudain, cet abandon que j’ai ressenti, cette incompréhension j’ai commencé à être le séducteur qu’on connait actuellement et qui peut coucher avec une fille un soir et une autre le suivant. Bref, pendant mes vacances d’été lors d’une foutu soirée où je me suis bien bourré la gueule j’ai couché avec une meuf qui était présente. Ne me demandez pas combien de temps ça a duré et si c’était bien je crois que le souvenir de cette soirée se résume à un saut précipité du lit en pleine nuit pour terminer la tête dans la cuvette. Donc une première fois bien pitoyable. Une première fois insignifiante.
Ta première déception amoureuse : Ma première déception amoureuse : elle. Encore et toujours elle. Alors je crois que j’ai déjà pas mal dit mais son départ est ce que j’appelle le début de ma déception amoureuse.
Ton premier râteau : Vous êtes sérieux ? J’ai une tête à me manger un râteau ? Oui bon d’accord je me suis déjà manger un râteau comme tout le monde. C’était une fille de la promo de médecine, j’étais pas du tout dans cette branche mais je l’avais rencontré à une soirée universitaire qui réunissais plusieurs faculté et université. Bref, j’ai tenté une approche et je me suis mangé THE râteau. Je n’ai même pas été ménagé en plus la saleté ! Non en vrai j’ai mangé un râteau point final il faut bien qu’on commence à en avoir un.


Ta première cuite : La première cuite c’est le même jour que la première fois. Cette fois-ci où je me suis réveillé pour aller finir dans les toilettes et avoir une migraine carabinée et bien c’était ce jour-ci. Déjà ma mémoire était bien amochée parce que des souvenirs de notre ébats c’est quasi impossible du moins, non sérieux c’est carrément flou et puis ce mal de tête mon dieu c’était horrible !
Ta première clope : La cigarette, je déteste ça. Certes j’ai déjà essayé lors d’une soirée mais le goût est tellement répugnant. C’est simple je préfère me faire une chicha et avoir un goût sucré dans la bouche plutôt que le goût du tabac de la clope dégueu et l’odeur du tabac froid autour de moi ou sur les doigts.
Ta première prise de drogue :  La première prise de drogue j’aurais pû commencé assez tôt mais avec Silas on était là l’un pour l’autre pour nous empêcher des fois de faire des grosses conneries. Alors la drogue on était là pour empêcher l’autre d’en prendre même si ça m’a souvent intrigué, tenté. Sauf que…notre ami à tous est mort…sa foutue maladie l’a emporté sans que l’on ne puisse rien y faire. On prend ça, on l’accumule au départ de Silas qui n’a pas vraiment prévenu, qui nous laissais sans la moindres nouvelles et puis j’ai eu mon accident de moto donc un long arrêt pour mes entrainements ce qui me pénalisait beaucoup et à ma reprise j’ai trop forcé, je ne voulais pas être pénalisé par ma blessure qui m’avait forcé à m’arrêter trop longtemps à mon goût. Sauf que j’ai trop forcé et j’ai fini par me blesser mais cette blessure m'a été fatale pour une carrière que je voulais exercer dans le sport. On m’ôte un ami cher, on m’ôte un deuxième ami qui part sans rien dire, sans prévenir, sans vous mettre au jus et puis cette foutue nouvelle vis-à-vis de ma carrière que j’envisageais. C’était la cerise sur le gâteau, j’en pouvais plus. J’avais besoin d’évacuer alors un jour en soirée j’ai testé et puis finalement j’ai continué à en prendre encore et encore.
Ta première discussion avec des policiers : Euh…au collège avec leur intervention contre enfin de prévention à propos de la drogue et de l’alcool. Non franchement il n’y a pas à dire elle a très bien fonctionné leur campagne…enfin à l’époque quoi.
 
Ton dernier baiser : Aurore, c'est également une autre de mes dernières fois mais faut dire que des fois je suis sage ou du moins assez surbooké du coup j'ai pas le temps d'aller m'aventurer dans les bars ou autres lieux susceptibles de m'amener à faire des rencontres.
Ton dernier amour : On aurait pu compter Aurore dans la catégorie si seulement elle n’avait pas Silas en tête et si finalement il y avait cette non officialisation des choses, cette chose qui a bloqué une possible vraie relation, très sérieuse. Cela a été une histoire certes, fortes à des moments mais la dernière sérieuse reste tout de même la demoiselle de la toute première histoire d’amour.
Ta dernière fois : J’ai dit qu’Aurore était le dernier baiser, elle est également cette autre dernière fois puisqu’il s’agit de la dernière personne en date avec qui j’ai couché. Certes on avait bien arrêté la fréquentation aussi souvent qu’auparavant sauf que bah…il a suffi qu’on se revoit pendant un moment qui nous convenait, qu’on profite de notre temps libre respectif et le désir et revenu. Que voulez-vous ?
Ta dernière déception amoureuse : Rien de nouveau à signalé, c’est toujours la même chose alors je ne vais pas me mettre à imaginer juste pour vous faire plaisir ou vous contenter. Vous vous souvenez de la première et bien c’est encore la dernière à ce jour plus ou moins à quelques choses prêts.
Ton dernier râteau : Surement une autre femme que j'ai dragué en soirée et qui m'a mit un gros stop mais bon qui en mec ou meuf ne s'est jamais mangé un gros stop à un moment donné de sa vie en soirée. Enfin surtout quand on ne lâche pas l'affaire sur la personne que l'on a en tête et qu'on se dit je préfère tenter plutot que de ne rien faire du tout.


Ta dernière cuite : Je crois que je compense pas mal avec la drogue depuis un certain moment donc j'ai peut être dut boire le mois dernier alors je dirais le mois dernier mais sans aucune grande certitude.
Ta dernière clope : Le même jour où j'ai tiré pour la première fois car elle a été ma première et dernière fois.
Ta dernière prise de drogue : Oh la la ! Franchement je m'en souviens pas! Cela fait forcément plus d'une semaine et demi parce que quand j'étais clean, pas drogué du tout quand j'ai couché avec Aurore la dernière fois. Peut être trois semaines, un truc dans le genre.
Ta dernière discussion avec des policiers : Lors d'un contrôle des papiers alors que j'étais à moto et que je rentrais assez tardivement. Alors oui apparemment être dehors très tard c'est quelque chose que l'on considère comme bizarre, comme louche alors on contrôle les papiers d'identité et du véhicule on ne sait jamais. Enfin bref c'était juste un contrôle, j'ai été calme et j'ai fait ce qu'on me demandé. J'ai pas foutu la merde, faut dire que j'avais pas envie de pioncer au poste.
 

◄ Coureur de jupon c’est tout à fait ce que l’on peut s’amuser à utiliser pour qualifier Neal cependant il a déjà été capable de se poser pour une femme et cela n’est pas impossible pour lui mais bon il semblerait que la bonne n’ai pas encore décidé de pointer le bout de son nez…ou alors de revenir. – Si la fidélité en ce moment est à revoir étant donné qu’il n’a pas de relation sérieuse et bien la fidélité amicale est là après tout sa plus longue relation amicale est celle qu’il a créée avec Silas et cela fait depuis leurs sept ans qu’ils sont amis. – Son surnom est Pringles enfin c’est celui que Silas utilise quand ils sont ensemble et cela est dût au fait qu’ils ont partagé un paquet de chips ensemble. On vous laisse deviner la marque. – Il est allergique aux poils de chats et pourtant ce n’est pas faute d’apprécier caresser ces petites boules de poils mais son organisme ne semble pas du tout apprécier quand il est à leur contact. – Le café pur non, le café coupé avec du lait alors là oui par contre il ne prend pas mal de sucre, rien que dans un cappuccino il est capable de vous mettre trois petites sucrettes. Il trouve que c’est trop fort sinon. Alors certes il pourrait couper encore plus avec du lait mais après cela devient plus du lait au café qu’autre chose. – Le sport c’était tellement important pour lui et devoir arrêter sa carrière professionnelle enfin même si elle n’était qu’au début cela a été vraiment très difficile pour lui. Il continu néanmoins à entretenir son corps en faisant de la muscu mais il ne peut pas se contenter de ça alors des fois il va à la salle pour taper dans des sacs, bosser des techniques de combats avec des gens qu’il a rencontré dans la salle de sport en question. Il est devenu plutôt doué en combat du coup. – Il semble peut être sans cœur et seulement intéressé par le sexe mais il y a un moment dans sa vie où il en avait une en tête mais elle est parti sans laisser de nouvelle alors bon elle est enfoui dans un coin. Est-ce qu’on peut dire qu’elle est à l’origine du comportement de Neal depuis son entrée à l’université ? A voir ! – Neal c’est un vrai enfant, en fait il peut être sérieux parce qu’il ne faut pas déconner c’est pas un gamin. Mais il sait déconner et redevenir sérieux dans les occasions qui demandent du sérieux. – Il adore les disney c’est dire et puis les musiques disney le nombre de fois où il les a foutus dans la tête de Silas et en a rigolé pendant de nombreuses minutes, fier de son coup. – Il a toujours eut des vues sur la sœur de Silas et il ne se privait pas du tout de le montrer du moins quand il était avec Silas ce qui lui valait d’être calmé par ce dernier qui devait surement préféré voir sa sœur loin des bras de son meilleur ami. A savoir ! – Il ne fume pas du moins pas de cigarette par contre l’alcool comme tout jeune ou du moins la majorité il ne dit pas non. C’est à la drogue qu’il touche le plus mais c’est arrivé suite à une accumulation de mauvaises situations. La mort d’un ami, le départ enfin abandon d’un autre, un accident de moto qui cause l’arrêt momentané de sa carrière, une autre blessure à cause de son manque d’attention et donc sa fin de carrière forcée. Il y a clairement plus joyeux et appréciable comme situation. La fierté d’homme de Neal l’a amené à garder tout cela pour lui et à finalement tenté de tout oublier par la prise de drogue. – Il a tout fait pour garder contact avec Silas, pour qu’il reprenne contact avec lui et cède enfin et il a réussi et il n’arrête pas de le tanner pour savoir quand est-ce qu’il va enfin ramener sa fraise dans SA ville et non à l’étranger comme il le fait. Il est bien patient, heureusement qu’il s’agit de Silas sinon il aurait envoyé bouler depuis bien longtemps. -
HORS-JEU | BadWolf ⁞ France ⁞ Prélien ⁞ Love U !

Tag sociable sur L O V E (and other bullshit) 1457356542-nonewpetitSujet: NATHANAËL ⊹ OVER.
Nathanaël Callaway

Réponses: 14
Vues: 527

Rechercher dans: Validés   Tag sociable sur L O V E (and other bullshit) EmptySujet: NATHANAËL ⊹ OVER.    Tag sociable sur L O V E (and other bullshit) EmptySam 23 Avr - 18:21
NATHANAËLCALLAWAY
▸ NIALL HORAN / BOYFRIEND MATERIAL
▶️ Prénoms ⁞ Nathanaël, Kylian
▶️ Nom ⁞ Callaway
▶️ Surnoms ⁞ Nath. Natie aussi, mais il déteste ça.
▶️ Âge ⁞ 21 ans
▶️ Date de naissance ⁞ 21 mai 1994
▶️ Lieu de naissance ⁞ Londres, UK.
▶️ Profession ⁞ Sans emploi pour le moment, il songe à se lancer dans le bénévolat ou quelque chose, pour se changer les idées.
▶️ Etudes ⁞  Il étudiait la musique à Londres mais a décidé d'arrêter les cours pendant son break à Liverpool.

▶️ Etat civil ⁞ fraîchement célibataire
▶️ Orientation sexuelle ⁞ hétérosexuel
 
❤️ Ton premier baiser : il était tout petit, il la trouvait trop jolie, il devait avoir 8 ans. Pour son premier vrai bisous, il avait 16 ans.
❤️ Ton premier amour : Elle s’appelait Lily, ils avaient tous les deux 13 ans.
❤️ Ta première fois : A 17 ans, avec une amie d'enfance dont il était amoureux.
❤️ Ta première déception amoureuse : Lily, encore elle. Il était très amoureux de la jeune fille mais ce n'était pas réciproque. Grosse déception.
❤️ Ton premier râteau : Lily, du coup. Par la suite, il a eu la chance de ne pas s'en prendre des masses non plus.


Ta première cuite : accidentelle, pour ses 16 ans.
Ta première clope : pour le fun, à ses 17 ans.
Ta première prise de drogue : Ça remonte, il avait essayé la fameuse poudre blanche lors d'une soirée étudiante mais s'était vite rendu compte qu'il n'avait pas besoin de ça.
Ta première discussion avec des policiers : 17 ans, pour ivresse sur la voie publique. Obligé d’appeler sa mère, un grand moment.
 
❤️ Ton dernier baiser : La jolie Clark.
❤️ Ton dernier amour : Clark.
❤️ Ta dernière fois : Il y a bien 5 mois.
❤️ Ta dernière déception amoureuse : date de sa rupture avec Clark (décidément).
❤️ Ton dernier râteau : Il y a environ 2 ans.


Ta dernière cuite : Il y a quelques semaines, à Londres, lors d'une soirée entre amis.
Ta dernière clope : De même, lors de sa dernière soirée à Londres.
Ta dernière prise de drogue : Le même jour que sa première prise.
Ta dernière discussion avec des policiers : Il y a environ un an et quelques. Après le décès de son père, Nathanaël est devenu très irritable pendant un moment, il conduisait très mal, n'avait pas la patience de respecter ni les limitations de vitesse, ni les feux d'ailleurs.
 
HORS-JEU | Ally/Alice ⁞ France ⁞ inventé ⁞  DU LOVE. J'ai hâte de jouter parmi vous. Tag sociable sur L O V E (and other bullshit) 3889238492

Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sauter vers: